Jeu Video Oddworld : L'Odyssée d'Abe sur Playstation

jeux video DS, Playstation, Jeux PS3, PC, console, jeux gratuits
Inscription jeux video Ajout jeux video Accueil jeux video base de donnée jeux video Forum jeux video Top jeux video Top membre jeux video Contact jeux video
 
Login:
Pass:

 

Oddworld : L'Odyssée d'Abe

 
Oddworld : L'Odyssée d'Abe
Classé 792 sur 23689 jeux au général
Classé 42 sur 1084 jeux sur Playstation
 
La presse:
(3 Notes)
16.7
Les joueurs:
(3 Notes)
18.7
 
Note globale Catégorie Notez ce jeu
89% A
 
 

Description du Jeu Video Oddworld : L'Odyssée d'Abe

Jeu video de Plates-formes sorti sur console Playstation. Ce jeu Playstation est sorti le 09/1997. Si vous êtes fan de jeux video de Plates-formes, faites vous plaisir et jouez y !

Jusqu'ici,vous n'étiez qu'un simple esclave travaillant dans une usine de viande infernale... Maintenant,vous êtes le prochain sur le menu! Dans un univers regorgeant de dangers diaboliques et où tout le monde cherche à vous dévorer vivant, vous incarnez Abe. Courez, sautez, cachez-vous et parlementez avec les plus horribles créatures jamais créées. Maitrisez les pouvoirs insoupçonnés d'Abe pour envoûter vos ennemis, peut-être réussirez-vous à sauver votre race. Ne faites rien et vous êtes sûr de finir dans une assiette ! Menez Abe à libérer son peuple et révélez les secrets des terres d'Oddworld. Parcourez un monde captivant que vous ne voudrez plus quitter.
  Ajouter une description
 

Images du Jeu Video Oddworld : L'Odyssée d'Abe

Oddworld : L'Odyssée d'Abe - Playstation
Recto de la pochette
Oddworld : L'Odyssée d'Abe - Playstation
Verso de la pochette
Oddworld : L'Odyssée d'Abe - Playstation
Screen du jeu
Oddworld : L'Odyssée d'Abe - Playstation
Screen du jeu
Oddworld : L'Odyssée d'Abe - Playstation
Screen du jeu
Oddworld : L'Odyssée d'Abe - Playstation
Screen du jeu
Oddworld : L'Odyssée d'Abe - Playstation
Screen du jeu
Oddworld : L'Odyssée d'Abe - Playstation
Screen du jeu
Oddworld : L'Odyssée d'Abe - Playstation
Screen du jeu
Oddworld : L'Odyssée d'Abe - Playstation
Screen du jeu
  Ajouter une image
 

Oddworld : L'Odyssée d'Abe : avis des membres



19
Mr-Meow [ Niv: 43; Exp: 375455 ]
[ Envoyer un message privé ]

Attention moment d’émotion pour ce test d’Oddworld : l’odyssée d’Abe, un classique de la Playstation qui s’est fait un nom lors de sa sortie en 1997, pour son univers unique et assez décalé, tout en étant glauque et parfois violent. Il a eu de nombreuses suites, qui sont pour le moins excellentes, mais il convient quand même de revenir ce premier opus et de revenir sur les traces de Abe, afin de revivre l’aventure encore une fois pour notre plus grand plaisir.

Abe est un esclave Mudokon et « heureux » de sa situation de laveur de sol dans l’entreprise gigantesque de RuptureFarms, véritable usine à viande de toutes les sortes. Lors de son service, il surprend par hasard, une réunion des dirigeants Glukon discutant de la baisse de leur chiffre d’affaire et de l’extinction imminente des espèces abattues en masse, sources de leurs revenus. Face à ce terrible problème, le terrible chef Glukon Molluck, opte pour un système radical : abattre la race des Mudokons pour relancer la machine. Evidement Abe est horrifié de savoir qu’il peut finir, lui et ses frères, en chair à pâté, s’ils ne s’enfuient pas… il décide alors de déjouer les plans de Molluck, commence alors l’aventure… l’on voit dès le début que l’histoire est assez sombre et glauque, ce qui donne un vrai plus à cet univers qui allie merveilleusement bien humour et gore, avec un scénario très simple mais prenant et surtout propice à s’attacher à notre pauvre Abe.

Dès la première cinématique et la première scène in-game, on est estomaqué par le rendu graphique de ce jeu en 2D qui se renouvelle constamment au fur et à mesure de la progression, les décors sont une pure merveille et possède un charme vraiment inoubliable, de l’usine de RuptureFarms en passant par Scrabania, le jeu ne s’essouffle jamais et montre une multitude de détails graphique. On voit un contraste certain entre l’univers industriel des Glukons, très robotisés, crasseux parfois et sombre, et celui de Oddworld, où les Mudokons vivent en communion avec la nature et où on retrouve des magnifiques environnements en plein air, de jour ou de nuit, de ces deux environnement distincts se révèle au final un charme graphique commun. Evidement le jeu est scripté et la liberté n’est pas là mais ce n’est pas du tout un défaut du jeu, on s’en passe très facilement.

Abe est un Mudokon, et comme tout les Mudokons, il est chétif et peut mourir très facilement, la seule manière de déjouer ses ennemies est de soit les contourner discrètement, soit de prendre le contrôle de leurs esprits et de se servir d’eux comme appât ou comme moyen de franchir un obstacle, et des obstacles, il y en a une multitude dans ce jeu ! il faudra savoir se creuser la tête pour pouvoir s’en sortir et le jeu se complique très vite, les situations ne manquent pas d’originalité et on ne se dit jamais « encore ça… ». Qui dit obstacle dit ennemi, là encore, en nombre important, il y a les très récurrent Sligs, armés de leurs mitraillettes et tirant sans sommation sur Abe, ils joueront une place importante dans le jeu car on peut prendre le contrôle de leurs esprits, vient ensuite les Slogs, sortent de chiens hideux et aveugles mais se repérant à l’odeur, et enfin les Paramites et Scrabs qui donneront au joueur pas mal de fil à retordre.

« Salut ! », « suit moi ! », « attend ! » sont un échantillon de ce que peut dire Abe comme ordre aux esclaves pour les sauver, ces mots joueront un rôle très important car ce sont les seuls moyens de diriger les Mudokons, donnant lieu à de véritables casse tête parfois. Sur la bande sonore, tout le monde est unanime : c’est une tuerie ! Car l’humour du jeu est pas mal centré sur les expressions sonores d’Abe complètements délirantes, mais aussi des ennemis comme les Sligs qui donnent parfois lieu à des discussions tordantes. La palette d’expressions du jeu étant très conséquente, il faut un certain temps d’adaptation pour tout assimiler mais une fois cela en main, aucun problème. Autre point fort de la bande sonore : les thèmes du jeu en parfaite adéquation avec l’univers du jeu et qui ont le mérite de rester gravés dans nos mémoires pour certaines. Donc en conclusion de cette bande son, on peut dire qu’elle est en concordance parfaite avec le gameplay.

Maintenant il est temps de parler du défaut de « Oddworld : l’odyssée d’Abe » : les points de sauvegardes, quasi inexistants qui force le joueur à recommencer le niveau mainte fois ce qui est assez frustrant, déjà que le jeu est dur… mais les amateurs de difficulté seront servis en tout cas malgré le système de vie illimité, qui facilite plus ou moins la progression. Recommencer un million de fois le même niveau n’est jamais très agréable…en tout cas le jeu est bien long et on en a largement pour son argent d’autant que le plaisir est constament là et que l’on sait que l’on peut avoir différentes fins ce qui n’est pas négligeables, bonne chance à tout ceux qui voudront retrouver tout les esclaves car il y a pas mal de boulot !

Fin du flash back, le moment est venu de partir avec l’assurance que ce jeu est plus qu’un bon jeu, c’est une légende de la 2D qui mérite une attention toute particulière et ne laissera personne en reste. La manière avec laquelle le jeu joue entre humour et univers sombre est à applaudir et le rendu complet du jeu est bluffant ! Un must have de la Playstation assurément !

 
 
Rechercher un Jeu Video
 

 

Oddworld : L'Odyssée d'Abe

Support Playstation
Editeur GT Interactive
Développeur Oddworld Inhabitants
Genre Plates-formes
Sortie officielle Sep 1997
Joueurs max 1 en local
Import NON
Titre alternatif Oddworld
UPC/EAN 5029988000050
 
 
Oddworld : L'Odyssée d'Abe : Espace membre
16 membres ont ce jeu dans leur collection
 
 
Revue de Presse des Jeux Video
Gamespot 17/20
IGN 15/20
Jeuxvideo.com 18/20
  Ajouter une revue de presse
 

Oddworld : L'Odyssée d'Abe : avis des membres

Mr-Meow [ Niv: 43; Exp: 375455 ]
[ Envoyer un message privé ]
19
 
- 32X - 3DO - 3DS - Adventure Vision - Amiga - Amiga CD32 - Amstrad-CPC - Apple II - Atari 2600 - Atari 5200 - Atari 7800 - Atari ST - Atari XE - CD-i - Channel F - Colecovision - Commodore 64 - DD64 - Dreamcast - DS - e-Reader - Family Computer Disk System - Game and Watch - Game Boy - Game Boy Advance - Game Boy Color - Game Gear - Game Park 32 - GameCube - Gizmondo - GX-4000 - Intellivision - Jaguar - Jaguar CD - Lynx - Mac - Master System - Mega Drive - Genesis - Mega-CD - Sega CD - MSX - N-Gage - Neo Geo - Neo Geo Pocket - Neo Geo Pocket Color - Neo Geo-CD - NES - Famicom - Nintendo 64 - Odyssey - Odyssey2 - PC - PC-Engine CD Rom - PC-Engine Hu-Card - PC-Engine SuperGrafX - Playstation - Pokemon Mini - PS Vita - PS2 - PS3 - PS4 - PSP - Saturn - SNES - Switch - TI-99 4A - TRS-80 - Vectrex - Videopac - Virtual Boy - Wii - Wii U - Wonderswan - Wonderswan Color - Xbox - Xbox 360 - Xbox One