Jeu Video Ratchet & Clank : Opération Destruction sur PS3

jeux video DS, Playstation, Jeux PS3, PC, console, jeux gratuits
Inscription jeux video Ajout jeux video Accueil jeux video base de donnée jeux video Forum jeux video Top jeux video Top membre jeux video Contact jeux video
 
Login:
Pass:

 

Ratchet & Clank : Opération Destruction

 
Ratchet & Clank : Opération Destruction
Classé 1453 sur 23689 jeux au général
Classé 71 sur 793 jeux sur PS3
 
La presse:
(7 Notes)
16.7
Les joueurs:
(4 Notes)
17.3
 
Note globale Catégorie Notez ce jeu
85% A
 
 

Description du Jeu Video Ratchet & Clank : Opération Destruction

Jeu video de Plates-formes sorti sur console PS3. Ce jeu PS3 est sorti le 11/2007. Si vous êtes fan de jeux video de Plates-formes, faites vous plaisir et jouez y !

AUX GRANDS MAUX LES GRANDS HEROS...
AVEC DES FLINGUES ENCORE PLUS GROS !


Quand l'empereur TACHYON attaque la planète METROPOLIS pour exterminer RATCHET, il est temps de se poser les bonnes questions.
Les réponses se trouvent aux limites de l'univers et les gadgets époustouflants et les armes monstrueuses représentent le moyen le plus rapide de les obtenir!
Va au confins de l'univers pour affronter de terribles ennemis...
Tire des boules disco grâce au groovitron et arrête les méchants avec le transmorphère.
Admire les graphismes HD nouvelle génération qui donnent vie à des mondes futuristes.
  Ajouter une description
 

Images du Jeu Video Ratchet & Clank : Opération Destruction

Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Recto de la pochette
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Verso de la pochette
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Media du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Media du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Media du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Media du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Media du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Media du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Media du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Media du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Media du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Media du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Media du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Media du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Media du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Screen du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Screen du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Screen du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Screen du jeu
Ratchet & Clank : Opération Destruction - PS3
Screen du jeu
  Ajouter une image
 

Ratchet & Clank : Opération Destruction : avis des membres



17
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

Il faut malheureusement l'avouer, la Playstation 3, depuis sa sortie française en mars de cette année, ne bénéficie pas d'une ludothèque des plus homogènes, souffrant plus particulièrement d'un manque de jeux d'aventure/plate-formes. C'est donc avec une impatience non dissimulée que les joueurs ont pu prendre en main le tout nouvel épisode des aventures du plus célèbre lambix de tous les temps, j'ai nommé Ratchet, et de son acolyte en féraille, Clank. Le tandem de choc répond une nouvelle fois présent pour sauver le monde des méchants dans une épopée exclusive à la firme de Sony dans cet opus intitulé "Ratchet et Clank : Opération Destruction" et signée Insomniac Games.

Une nouvelle fois, nos deux héros devront voler au secours du pseudo-capitaine Quark qui s'est retrouvé bien magré lui dans une position délicate. Tachyon ! Non, ce n'est pas le petit gloussement que pousse à tout va le jigai (corps de remplacement) de Rukia dans Bleach mais bel et bien le nom de l'empeur auto-proclamé qui est bien décidé à exterminer la race des Lombax, nourissant une haine envers ce peuple depuis la nuit des temps. Une occasion exceptionnelle d'en apprendre un peu plus sur ses origines pour Ratchet qui va s'embarquer d'un pas décidé dans cette nouvelle aventure haute en couleurs. Vous voilà donc, manette de la ps3 entre les mains, bien plus légère que son prédécesseur, prêt à affronter tous les dangers pour mener à terme la quête qui vous a été confiée et débarasser le monde du grand méchant ridicule. Bien évidemment, vous ne viendrez pas à bout du chef des rebelles à mains nues, vous disposerez d'un panel d'armes impressionnant, voyez par vous-même : 15 armes différentes et pas moins d'une dizaine d'accessoires, le tout upgradable et personnalisable. Certes, vous n'allez certainement pas tous les utiliser, mais je vais tout de même vous parler de mes préférées. Pour les fainéants, la nuée d'insectes sera très pratique, il vous suffira de placer un nuage de ces gentilles bestioles devant quelques ennemis pour qu'ils les exterminent sans aucune intervention de votre part, bien pratique quand vous êtes assailli de toutes parts pour faire un peu de ménage, et Dieu sait que vous aurez parfois l'impression d'être dépassé par le nombre d'ennemis vous faisant face. La boule disco peut s'avérer également très pratique puisqu'une fois lancée, les monstres, entraînés par le rythme de la musique, bougent leur corps en oubliant totalement être en plein combat, ce qui vous permettra de vous débarasser d'eux habilement. Les joueurs plus rentre-dedans, quant à eux, préféreront très certainement le négociateur explosant les ennemis en une pluie de petites particules ou les autres nombreuses armes puissantes qui vous débarrasseront le terrain en un rien de temps.

Notre cher Ratchet pourra faire des emplettes avec les marchands environnants, basés sur les différentes planètes, pour upgrader ses capacités, ses armes ou encore acheter de nouveaux joujoux à feu ou des armures plus performantes contre des boulons fraîchement récoltés en tuant les ennemis ou en détruisant les fameuses caisses disséminées de-ci de-là ou certaines parties des décors. Il faut savoir qu'une gestion poussée des armes vous permet de relever les capacités de vos armes en puissance, portée, et caetera, et ce ne sera pas futile puisque vous vous retrouverez bien plus d'une fois en mauvaise position. Heureusement, des magasins vous permettant de refaire le plein de munitions seront disponibles un peu partout, vous permettant par la même occasion de refaire le plein de santé, santé également évolutive au fil de l'aventure grâce au matériau que vous récolterez au fil du jeu. Et si cela ne vous suffit pas, vous pourrez récupérer plus de pépettes en retournant à loisir dans une arène de combat où différents types d'ennemis se succèderont pour vous anéantir sans répit.

Il faut savoir que certaines armes ou gadgets vous seront indispensables pour accéder à la suite de votre périple, je pense notemment au gelénator qui une fois chargé de gelée dans les emplacements disponibles à cet effet (j'entend par là que vous ne pourrez l'utiliser qu'à de rares occasions), vous permettra de matérialiser des plate-formes de fortune visqueuses et vertes qui vous permettront d'attendre des endroits trop surélevés pour vos simples petites papattes ou encore de traverser des coulées d'acide sans se transformer en squelette. Le gyrocycle vous sera également indispensable, il s'agit d'une sorte de boule pouvant accueillir Ratchet (ce qui m'a fait instantanément penser à Super Monkey Ball) et qui pourra être populsée via un canon vers d'autres horizons. On regrettera que cette utilisation n'est que très rare, mais cela apporte tout de même un peu d'originalité.

Mais tout cet attirail ne vous suffira pas à arrêter le grand Empereur, il vous faudra compter sur des alliés rejoignant votre cause et qui vous permettront de traverser des passages inaccessibles, par exemple des portes avec consoles à pirater. C'est ainsi que Talwyn, une jeune fille à la recherche de son père, et ses deux robots fidèles mais légèrement obsolètes Zéphyr et Cronk, se joindront à vous pour le meilleur et pour le rire. Oui, car humour il y aura, et ça fait du bien ! Clank sera sur les feux de la rampe avec quelques phases (si peu) où il évoluera seul pour débloquer des mécanismes entravant l'avancée de son compagnon Ratchet. Seul ? Mais que dis-je moi ? Des petits êtres robots nommés Zonis et que Ratchet ne peut pas voir (ce qui le poussera à charrier Clank une fois de plus), vont donc aider notre ami robot à créer des ponts, résoudre divers puzzles, déplacer des plate-formes, ouvrir des portes ou encore amasser de l'énergie dans ces phases en solitaire. Notre Clank national, quant à lui, aura la possibilité de ralentir le temps pour franchir les obstacles trop rapides tranquillement et pourra également léviter quelques secondes dans les airs. A vous de marier habilement les deux capacités pour atteindre les plate-formes les plus éloignées. Mais chut, je ne vous en dirais pas plus sur les Zonis...

Qui dit Playstation 3, dit Sixaxis. Il faut savoir que le titre utilise, durant certaines phases, les capacités de la manette. Ainsi, vous aurez la possibilité de contrôler nos héros avec la manette gyroscopique pendant les phases de vol plané, tout en prenant soin d'éviter les obstacles sur votre passage. Mais ce n'est pas là sa seule utilisation. A un certain moment, vous pourrez déployer les ailes de votre ami robot et le diriger en vol en inclinant la manette dans le sens voulu. Autre exemple, un gadget vous permettra de trouver des passages secrets dissimulés derrière des murs, à vous de suivre habilement les marques s'affichant successivement sur le mur pour le découper. Pour le côté humour, certaines portes vous demanderont de vous déguiser en pirate pour les franchir et de bouger votre popotin dans une danse durant laquelle il faudra agiter votre pad en rythme. Mais la plus grosse utilisation de cette fonction est sans doute celle dans les mini-jeux de décodage de portes, au commencement très simples, il vous faudra relier les fils d'un circuit pour déverouiller une cible, tout en inclinant la manette dans les quatre directions. Je vous garantis que vous devrez être adroit au terme de l'aventure pour résoudre ces puzzles et réussir à connecter 3 circuits différents sans perdre la boule (sans mauvais jeu de mots). Heureusement, la fonction tilt est extrêment bien gérée et c'est un plaisir de s'en servir, mais pour ceux toujours réticents, vous aurez également la possibilité d'adopter un gameplay plus traditionnel.

On notera aussi quelques phases en vaisseau dans l'espace bien sympathiques où vous devrez progresser à la manière d'un Starfox et vous débarasser d'un boss. Celles-ci sont également bien gérées, uniquement avec les boutons de tranche, un bouton pour tirer les projectiles (maintenir pour faire un tir surpuissant) et une gâchette de chaque côté pour faire des tonneaux et ainsi éviter les tirs ennemis. Un petit souffle d'air frais entre deux planètes qui n'est en rien entaché par la modélisation graphique impeccable du soft. Des phases de rails s'offrent également à vous de temps en temps, à la manière d'un Sonic plus lent, où il vous faudra éviter les différents obstacles pour rejoindre votre objectif. Très joli et coloré, le titre dispose irrémédiablement d'une profondeur de champ tout bonnement énorme. Rien ne vient entacher la jouabilité déjà irréprochable du titre. Ajoutez à cela des doublages excellents, une fluidité à toute épreuve et une durée de vie d'un peu moins d'une vingtaine d'heures et la plupart d'entre vous sera comblé. On regrettera cependant que le titre ne soit jouable qu'en solitaire, un mode multijoueurs aurait pu permettre de grands affrontements entre amis (ou ennemis). On se consolera donc avec des boulons d'or disséminés à retrouver pour débloquer des cheats (mode grosse tête par exemple) ou pour pouvoir incarner de nouveaux personnages, comme Cronk et bien d'autres que je vous laisse découvrir.

Au final, cette nouvelle aventure de notre tandem de choc est à la hauteur de nos attentes. Que dire de plus, à part : amateurs de ce style de jeu, foncez en magasin vous procurer votre ration de plaisir !



17
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

Epique, beau, décadant et simpliste, voilà sans aucun doute les maîtres mots pour définir ce nouvel opus de Ratchet et Clank, le duo qui nous a fait vibrer sur PS2 et qui revient à la charge sur la merveille laquée de Sony ! Au programme, d'intenses heures de jeu, bien que la durée de vie ne soit pas énorme, mais qui se trouve quand même renforcée par le pouvoir de rejouabilité du jeu qui interviendra directos après avoir fini une première fois le mode histoire et les nombreux boulons en or et points de compétence que l'on s'efforcera d'acquérir, des graphismes très très beaux et un gameplay on ne peut plus simple mais oh combien fun. Cette fois, c'est contre l'Empereur Perseval Tacchyon, un despote Cragmite que va devoir lutter notre duo de choc ! l'affrontement s'avère musclé, d'autant plus que ça se passe sur Next Gen et en haute définition maintenant. Ca rigole plus ! Bref, Ratchet et Clank : Opération Destruction est un jeu très complet dans lequel les possibilités sont nombreuses (upgrader ses armes, acheter des armures, des dispositifs tels que le groovitron, qui hypnotise et qui les fait danser au rythme des musiques des années disco, etc.). On y reviendra sûrement très souvent, pour s'offrir sa ration de plaisir comme le dit à juste titre Shauni ou tout simplement pour se taper une bonne partie de rigolade en compagnie de ces deux inséparables compagnons ! Avant de lui attribuer sa note, je voudrais juste dire trois mots : Merci Insomniac Games ! Un 17/20 de ma part donc.



18
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

J'adore rien a dire.

 
 
Rechercher un Jeu Video
 

 

Ratchet & Clank : Opération Destruction

Support PS3
Editeur S.C.E
Développeur Insomniac Games
Genre Plates-formes
Sortie officielle Nov 2007
Joueurs max 1 en local
Import NON
Titre alternatif Ratchet & Clank : Tools of Destruction
UPC/EAN 711719443759
 
 
Ratchet & Clank : Opération Destruction : Espace membre
6 membres ont ce jeu dans leur collection
 
 
Revue de Presse des Jeux Video
Eurogamer.fr 16/20
Gamekult 16/20
Gamespot.com 15/20
IGN.com 19/20
Jeuxactu 17/20
Jeuxvideo.com 17/20
Lesjeuxvideo.com 17/20
  Ajouter une revue de presse
 

Ratchet & Clank : Opération Destruction : avis des membres

[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
18
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
17
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
17
 
- 32X - 3DO - 3DS - Adventure Vision - Amiga - Amiga CD32 - Amstrad-CPC - Apple II - Atari 2600 - Atari 5200 - Atari 7800 - Atari ST - Atari XE - CD-i - Channel F - Colecovision - Commodore 64 - DD64 - Dreamcast - DS - e-Reader - Family Computer Disk System - Game and Watch - Game Boy - Game Boy Advance - Game Boy Color - Game Gear - Game Park 32 - GameCube - Gizmondo - GX-4000 - Intellivision - Jaguar - Jaguar CD - Lynx - Mac - Master System - Mega Drive - Genesis - Mega-CD - Sega CD - MSX - N-Gage - Neo Geo - Neo Geo Pocket - Neo Geo Pocket Color - Neo Geo-CD - NES - Famicom - Nintendo 64 - Odyssey - Odyssey2 - PC - PC-Engine CD Rom - PC-Engine Hu-Card - PC-Engine SuperGrafX - Playstation - Pokemon Mini - PS Vita - PS2 - PS3 - PS4 - PSP - Saturn - SNES - Switch - TI-99 4A - TRS-80 - Vectrex - Videopac - Virtual Boy - Wii - Wii U - Wonderswan - Wonderswan Color - Xbox - Xbox 360 - Xbox One