Resident Evil 4 sur PS2 Jeu Video

jeux video DS, Playstation, Jeux PS3, PC, console, jeux gratuits
Inscription jeux video Ajout jeux video Accueil jeux video base de donnée jeux video Forum jeux video Top jeux video Top membre jeux video Contact jeux video
 
Login:
Pass:

 

Resident Evil 4

 
Resident Evil 4
Classé 253 sur 26289 jeux au général
Classé 11 sur 1728 jeux sur PS2
 
La presse:
(5 Notes)
18.6
Les joueurs:
(12 Notes)
18.0
 
Note globale Catégorie Notez ce jeu
92%
 
 

Resident Evil 4 - Description

Ce jeu PS2 est sorti le 11/2005. Si vous êtes fan de jeux video de , faites vous plaisir et jouez y !

Léon S. Kennedy a survécu au virus qui a ravagé Racoon City il y a six ans. A présent, il doit sauver la fille du Président qui est retenue dans un village lugubre de l'Europe centrale et affronter un ennemi plus rapide, plus intelligent et plus effrayant que tous les zombis réunis. L'apogée de l'horreur : plus d'action, plus d'héroisme, plus de peur que jamais.
  Ajouter une description
 

Resident Evil 4 - Images du Jeu Video

Resident Evil 4 - PS2
Recto de la pochette
Resident Evil 4 - PS2
Verso de la pochette
Resident Evil 4 - PS2
Screen du jeu
Resident Evil 4 - PS2
Screen du jeu
Resident Evil 4 - PS2
Screen du jeu
Resident Evil 4 - PS2
Screen du jeu
Resident Evil 4 - PS2
Screen du jeu
Resident Evil 4 - PS2
Screen du jeu
Resident Evil 4 - PS2
Screen du jeu
Resident Evil 4 - PS2
Screen du jeu
Resident Evil 4 - PS2
Screen du jeu
Resident Evil 4 - PS2
Screen du jeu
Resident Evil 4 - PS2
Screen du jeu
Resident Evil 4 - PS2
Screen du jeu
Resident Evil 4 - PS2
Screen du jeu
  Ajouter une image
 

Resident Evil 4 : avis des membres



19
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

(Test initialement réalisé sur Gamecube. Les deux versions étant quasi identiques, nous n'avons pas jugé utile de réaliser un nouveau test.)

 

Ma première expérience avec cette série référence du survival horror remonte au premier volet de la série, "Resident Evil" sur Playstation 1. Comme des millions de joueurs, le soft m'avait semblé très bon et j'avais très vite accroché Mais, j'ignore pourquoi, j'en étais resté là. Avec la sortie de ce nouvel opus, c'était l'occasion rêvée pour sy recoller ! Mes attentes n'étaient donc pas des moindres, je me souvenais d'un bon jeu, superbe même, immersif et effrayant... Eh oui, rien que ça... Exigent moi ? J'aurais donc pu être facilement déçu par l'un de ces aspects du jeu ; mais non, il n'en fut rien, "Resident Evil 4" m'a totalement séduit.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas les "Resident Evil" et qui n'ont jamais entendu parler de survival horror, rappelons rapidement le principe : il s'agit d'un jeu d'action/aventure où vous évoluez dans un environnement infesté de zombies ou autres bestioles dont le seul but est de ne pas vous laisser en vie une minute de plus. Vous devez ainsi arpenter ce milieu hostile, armé de ce que vous trouvez sur votre route et vous frayer un chemin jusqu'au niveau suivant à coups de headshots et autres armes blanches. Autre particularité des "Resident Evil" : des énigmes interviennent régulièrement dans le jeu. Trop content de mettre un peu vos nerfs à l'épreuve, Capcom pense aussi à vos neurones ! Il s'agit donc bien d'un jeu d'action se déroulant dans un environnement horror où l'on tente seulement de survivre puisqu'en effet, tout est fait pour vous maintenir sous pression ; le suspense est bien présent et l'ensemble vous suggère bien que vous n'êtes pas vraiment en sécurité là où vous vous trouvez... Trop tard ! S'il s'agit là des composantes classiques qui régissent plus ou moins tout jeu de ce style, "Resident Evil 4" était toutefois sensé apporter un lot d'innovations assez intéressantes. Jetons-y un oeil

 

Tout d'abord, ce qui saute aux yeux quand on lance "RE4", c'est sa beauté. J'avais vu des screenshots sur le net qui m'avaient ébahi et je n'ai pas été déçu en y jouant. En passant, le jeu est proposé en 50 Hz ou 60 Hz, comme la plupart des jeux Gamecube. Les décors, entièrement modélisés en 3D (Enfin !), fourmillent de détails et la conception des différents niveaux du jeu se prête particulièrement à une esthétique soignée. Que ce soit le pueblo espagnol perdu dans la forêt ou l'énorme château à l'architecture gothique ; tous les passages sont empreints d'un style "Resident Evil" qui colle parfaitement à l'ambiance du jeu. Les animations sont elles aussi brillamment réussies, la démarche des ennemis est très crédible et plus imprévisible que celle des épisodes précédents (ce qui peut surprendre). La balistique est elle aussi bien réussie, la gestion des zones d'impact étant fidèlement respectée. De même, les animations liées au reload des différentes armes sont réalistes... Rien à dire. La seule critique que je puisse formuler à légard des graphismes de "RE4" concerne la présence un peu trop prononcée d'anti-aliasing et du coup dun effet brouillard qui a tendance à réduire la visibilité. Mais en même temps, c'est fait pour ça.... Quoi qu'il en soit, ça reste superbe et c'est de loin le plus beau jeu que j'ai pu voir tourner sur GameCube.

 

Voilà pour l'aspect visuel du jeu, passons maintenant aux innovations dans le gameplay puisque c'est à ce niveau que devaient se trouver les plus grands changements. Dans une interview, M. Mikami Shinji, concepteur en chef de ce quatrième volet, expliquait vouloir détourner les éléments présents dans les précédents "RE" (qui servaient alors à installer un climat d'angoisse) au profit de l'action quil voulait plus intense dans ce nouvel épisode. Eh bien c'est chose faite. Prenons par exemple les angles de vue : si la caméra suit votre personnage sans difficulté (vous vous voyez de dos), vous pouvez manuellement changer l'angle de celle-ci, lorsque cela vous semble nécessaire, en utilisant le stick directionnel jaune. L'angle de tir est également nouveau ; lorsque vous souhaitez faire feu, la caméra passe au-dessus de votre épaule ne dévoilant que votre tête, votre arme et les ennemis qui se trouvent devant vous. Au final, ça donne une meilleure visibilité ; ce qui est bien plus pratique et plus confortable que l'ancienne vue de tir qui, je vous l'accorde, commençait à dater un peu

 

Un système de commandes dites intuitives a également été mis au point, il s'agit en fait de touches à actionner à un moment précis, dans l'esprit des QTE de "Shenmue". Ca semble dérisoire comme ça mais en fait, ça apporte clairement un plus. Ces commandes fonctionnent principalement durant les combats avec les boss ou au cours des cinématiques, servant par exemple à esquiver un coup (combo L+R), à ouvrir une grille (bouton A, frénétiquement) ou encore à se défaire des mains d'un villageois qui essaye de vous mordre. Le résultat final de cette idée originale est de maintenir le joueur sur un qui-vive permanent et du coup, on a tendance à garder les mains crispées sur la manette du début à la fin, ne disposant que du bouton pause (ou des moments tragiques où l'une de nos vies nous est brutalement supprimée) pour souffler un peu. Concernant les autres aspects du gameplay, je ne vais pas m'étendre dessus car on les trouvait déjà dans les autres volets de la série. La mallette, faisant office d'inventaire et limitant vos objets, est toujours présente et il faudra toujours y mettre un peu d'ordre si vous souhaitez optimiser sa capacité. Vous retrouverez aussi les herbes vertes, jaunes et rouges qui peuvent être combinées afin d'améliorer leur effet sur votre santé. Enfin, pour ne pas vous perdre en route, la carte vous sera rudement utile, indiquant les zones visitées ou non, le verrouillage des portes ainsi que votre destination ; elle joue très bien son rôle et permet de ne pas passer 10 minutes à tourner en rond en cherchant son chemin.

 

Les armes sont assez nombreuses et bien diversifiées. Vous commencerez avec un 9 mm de base mais vous aurez assez vite accès à des armes plus puissantes comme le fusil à pompe, le fusil à lunette, le magnum 45 etc. Pour obtenir vos armes, vous devrez les acheter chez un marchand que vous rencontrerez régulièrement sur votre chemin. Evoluant en Espagne, certains de vos ennemis vous droperont des pesetas à leur mort ; vous pourrez aussi en récupérer en brisant des caisses et autres barils et enfin, vous aurez la possibilité de vendre à ce même marchand certains items dont vous récupèrerez le montant. Ce dernier vous propose aussi un service doptimisation de vos armes (chaque gun dispose de quatre critères : puissance de feu, cadence de tir, vitesse de rechargement et contenance) et vous pourrez accroître leur potentiel contre rétribution. Vous obtiendrez vos munitions de la même manière que vos pesetas, il sera donc impossible d'en acheter et donc primordial de savoir économiser ses balles à certains moments. Lorsque vous serez à sec, il vous restera toujours votre couteau mais vraiment, c'est pas le top!

 

Je ne parlerai pas trop du scénario, vous laissant plutôt le plaisir de le découvrir par vous même... Mais pour résumer, vous incarnez de nouveau Leon S. Kennedy et vous êtes chargé de récupérer la fille du président des USA. Plus de Racoon City et plus de zombies. Vous voilà en Espagne, sur les traces d'une secte d'illuminés qui manigancent quelque chose de pas très clair... Ensuite, à vous de jouer. La durée de vie est de 15/20 heures, ce qui est très correct. Et après avoir terminé "RE4", non seulement vous débloquerez deux nouveaux modes de jeu mais vous aurez peut être aussi envie de recommencer !

 

En définitive, "Resident Evil 4" est incontestablement un excellent jeu. Capcom nous a là sorti une petite merveille vidéo ludique qui allie parfaitement action et horreur en assurant un plaisir de jeu qui ne se tarit pas de toute l'aventure, bien au contraire. Ce jeu saura sans aucun doute vous tenir en haleine, voire même vous faire sursauter à quelques occasions (j'avoue, une fois). La bande son participe fortement à l'immersion ; les musiques comme les bruitages, toujours opportuns, intensifient le sentiment d'angoisse et collent parfaitement à lambiance générale. Bref, une totale réussite à tous points de vue. Un jeu comme on aimerait en voir plus souvent...



19
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

malgre un changement radical du game play capcom reinvente le s horror,plutot axé shoot que investigation comme les precedant opus, biohazard restera pour moi la grosse reference du genre.



20
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

un jeu ou la psychose est la a chaque seconde tellement l'ambiance est pressente.le meilleur de la serie pour moi.grace a toutes ces nouveautés ce resident evil4 est a posseder de toute urgence.avis aux amateurs et a tout les autres!!!!



12
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

Et de 4, c'est sympa, mais on voit que Capcom manque cruellement d'imagination!! c'est amusant un moment de buter du zombie..mais à la longue, c'est lassant, lol



12
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

La Version Gamecube est 100 fois mieux que ce brouillon...



20
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

Capcom a fait preuve d'audace en changent la façon de jouer à Resident Evil... Pari réussi avec ce 4ème volet! On es bien dans l'action et fini les zombis qui se déplace en trainent la jambe! Il étais d'abord sorti sur GameCube sous prétexte qu'il ne pourrais pas tourner sur les autres support, puis il a fini par sortir sur PS2 et ils sont identique! Pour moi, c'est une merveille



19
bejito [ Niv: 47; Exp: 530975 ]
[ Envoyer un message privé ]

Ayant terminer celui de la game cube je me suis dit je vais essayer la version de la ps2,car certaines personnes disait que la version ps2 n'arrivait pas aux chevilles de la version game cube mais il faut jouer au 2 pour voir la différence.Alors verdict ben pour moi il n'y a aucune différence alors les mauvaise langues ne vous fier pas aux images de magazine jouer à la place de dire n'importe quoi.Tous les défaut de la version cube sont présent par contre j'avais omis de dire qu'il est impossible de combiner les munitions avec l'arme adéquate dans le menu inventaire cela est stupide car il y a l'option combiner et que dans tous les autres resident evil ça marchais.Petit plus au nouveaux modes et surtout a separate ways qui est une vrai petite histoire en parallèle avec ada pendant que léon fait son foufou ben vous ,vous faites l'histoire d'un autre oeil.



20
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

LA référence du genre ! Je ne trouve pas les mots pour commenter cette merveille :o.

 
 
Rechercher un Jeu Video
 

 

Resident Evil 4

Support PS2
Editeur Capcom
Développeur Capcom
Genre
Sortie officielle Nov 2005
Joueurs max 1
Import NON
Titre alternatif n/c
UPC/EAN n/c
 
 
Resident Evil 4 : Espace membre
12 membres ont ce jeu dans leur collection
 
 
Revue de Presse des Jeux Video
Gamekult 18/20
Gamespot 19/20
IGN 19/20
Jeuxactu 18/20
Jeuxvideo.com 19/20
  Ajouter une revue de presse
 

Resident Evil 4 : avis des membres

[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
20
bejito [ Niv: 47; Exp: 530975 ]
[ Envoyer un message privé ]
19
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
20
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
19
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
12
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
12
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
20
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
19
 
- 32X - 3DO - 3DS - Adventure Vision - Amiga - Amiga CD32 - Amstrad-CPC 464 - Amstrad-CPC 6128 - Apple II - Atari 2600 - Atari 5200 - Atari 7800 - Atari ST - Atari XE - CD-i - Channel F - Colecovision - Commodore 64 - DD64 - Dreamcast - DS - e-Reader - Family Computer Disk System - Game and Watch - Game Boy - Game Boy Advance - Game Boy Color - Game Gear - Game Park 32 - GameCube - Gizmondo - GX-4000 - Intellivision - Jaguar - Jaguar CD - Lynx - Mac - Master System - Mega Drive - Genesis - Mega-CD - Sega CD - MSX - N-Gage - Neo Geo - Neo Geo Pocket - Neo Geo Pocket Color - Neo Geo-CD - NES - Famicom - Nintendo 64 - Odyssey - Odyssey2 - PC - PC-Engine CD Rom - PC-Engine Hu-Card - PC-Engine SuperGrafX - Playstation - Pokemon Mini - PS2 - PS3 - PSP - Saturn - SNES - TI-99 4A - TRS-80 - Vectrex - Videopac - Virtual Boy - Wii - Wonderswan - Wonderswan Color - Xbox - Xbox 360