Mortal Kombat : Shaolin Monks sur PS2 Jeu Video

jeux video DS, Playstation, Jeux PS3, PC, console, jeux gratuits
Inscription jeux video Ajout jeux video Accueil jeux video base de donnée jeux video Forum jeux video Top jeux video Top membre jeux video Contact jeux video
 
Login:
Pass:

 

Mortal Kombat : Shaolin Monks

 
Mortal Kombat : Shaolin Monks
Classé 6987 sur 24785 jeux au général
Classé 610 sur 1719 jeux sur PS2
 
La presse:
(5 Notes)
14.4
Les joueurs:
(1 Note)
13.0
 
Note globale Catégorie Notez ce jeu
69% C
 
 

Mortal Kombat : Shaolin Monks - Description

Ce jeu PS2 est sorti le 11/2005. Si vous êtes fan de jeux video de , faites vous plaisir et jouez y !

SORTEZ DE L'ARENE DE COMBAT.
LANCEZ-VOUS DANS L'AVENTURE !

Raiden a sommé ses deux plus puissants Moines Shaolin, LIU KANG et KUNG LAO,
de déplacer le Kombat hors de l'arène, jusqu'au Monde extérieur.
Lors de ce voyage épique semé d'embûches et plein de mystère, ils perceront des secrets, exploreront des royaumes périlleux
et lutteront contre les adversaires les plus redoutables pour contrôler l'univers de Mortal Kombat.


* Attaquez dans tous les sens et à tout moment à l'aide du nouveau système de kombat multidirectionnel MK.

* En mode Koop, jouez le rôle de Liu Kang ou de Kung Lao, individuellement ou en équipe.

* Exécutez des attaques MK II classiques et d 'avantage de fatalités mais aussi des multialités et de terribles brutalités.

* Participez à d'intenses Kombats de Chefs avec GORO, BARAKA, SCORPION, REPTILE et d'autres rivaux légendaires.
  Ajouter une description
 

Mortal Kombat : Shaolin Monks - Images du Jeu Video

Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Recto de la pochette
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Verso de la pochette
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Media du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Screen du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Screen du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Screen du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Screen du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Screen du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Screen du jeu
Mortal Kombat : Shaolin Monks - PS2
Screen du jeu
  Ajouter une image
 

Mortal Kombat : Shaolin Monks : avis des membres



13
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

D'aussi loin que je me souvienne, la série des "Mortal Kombat" n'a jamais réellement renkontré d'équivalent ; du moins rien d'aussi gore et sanglant. Gore, ça c'est sûr, mais riche aussi, sans aukun doute. Qu'on se le dise quand même, la série des "MK" existe depuis 1992, date à laquelle Midway nous a pondu cette borne d'arkade rouge sang
Bref, depuis, il y a eu pas mal de nouveautés dans le petit monde du seigneur Raiden : des suites, des adaptations cinématographiques, d'autres suites, des komics, et enkore d'autres suites... Je vous assure, je viens de me taper une petite rétrospektive des différents épisodes griffés "Mortal Kombat", ça en fait beaukoup. Une série phare du jeu de baston, dans un style bien partikulier toutefois. Seulement voilà, c'est le dernier épisode sorti à ce jour qui nous intéresse aujourd'hui et avek lui, Midway lâche temporairement la baston pure pour nous proposer un beat them all ankré dans l'univers de "Mortal Kombat". Alors si jamais le changement vous fait peur et que vous vous dites à quelques mots près : «Arf alors ! J'aimais bien moi les arènes piégées et les gerbes de sang », eh bien ne vous inquiétez pas ; amateurs d'hémoglobine, vous y trouverez toujours votre kompte, je vous assure (Note : jarrête les K)

N'abandonnons pas tout de suite de ces années 90, pas encore... Pas que je sois nostalgique, non, mais c'est bel et bien à cette époque que le mythe "Mortal Kombat" a vu le jour. Je me souviens encore du premier épisode que je m'étais procuré sur SNES à sa sortie. Etant fan des jeux de combat depuis toujours, "Mortal Kombat" apparaissait alors comme une alternative proposant autre chose en matière de baston virtuelle. A cette époque en effet, rappelez vous, les jeux de ce genre avaient plutôt tendance à adopter un look cartoon à la sauce "Street Fighter", "King Of Fighters" ou encore "Fatal Fury" (spéciale dédicace à Capcom au passage.). Du coup, à son avènement, "Mortal Kombat" se démarque forcément. Techniquement tout d'abord, via l'utilisation d'images digitalisées offrant un rendu pour le moins inhabituel et se voulant plus réalistes que les graphismes type animés utilisés jusqu'alors. D'autre part, la série des "MK" s'est vue, dès le premier volet, affublée d'une caractéristique qui ne l'a plus jamais quittée depuis : sa gore-attitude et ses finish him ! à n'en plus finir. Toujours plus sanglante, toujours plus violente... alors qu'on se le dise (encore), chez Midway, il n'y a pas de programmeurs hémophiles... un peu comme chez les vampires d'ailleurs

Donc voilà, aujourd'hui, "Mortal Kombat" c'est : une dizaine de jeux s'étalant sur plusieurs générations de consoles (forcément !) mais cest également deux films plutôt médiocres incluant la piètre performance de notre vedette nationale, Christopher Lambert (vous noterez la version anglicisée du prénom ; ), dans le rôle du seigneur Raiden. C'est aussi, comme je viens de l'apprendre, une série télé canadienne ("Mortal Kombat : Conquest" 1998), et tout plein de produits dérivés j'imagine. Bref, tout ça pour vous montrer que la série a su survivre à toutes ces adaptations, quelle qu'en soit la qualité ! Mais personnellement, si on me lançait : « Dis donc, si je te dis "Mortal Kombat", tu penses à quoi ? », eh bien je ne songerais pas tout de suite aux deux films pas franchement terribles ni à leur BO qui n'était pas beaucoup mieux, non, je penserais plutôt au tout premier volet du soft, à la découverte des brutalités que permettait alors ce jeu bestial et à ses salles recélant, ici et là, de pièges mortels ! Et aussi à ce Liu Kang qui maîtrisait déjà un drôle de coup de pied volant, accompagné d'un cri, bien drôle lui aussi, pour impressionner j'imagine ^^.

Ok, c'est bien joli tout ce que je vous raconte là mais ça ne vous apprend strictement rien quant au jeu dont il devrait pourtant être question ici. Une fois de plus quoi, c'est ça ? Bah Et puis après ? Un peu de lecture, ce n'est pas si mal, non ?
Vous voulez du détail ? Alors c'est parti ! En gros, reprenez tous les éléments de l'univers "Mortal Kombat" : des personnages au charisme renforcé par une expérience qui n'est plus à prouver (plus de 10 jeux je vous le rappelle), chacun disposant de son propre rôle dans l'histoire. Un monde composé de deux dimensions, l'Outworld et le Earth Realm, où la lutte manichéenne incessante entre ces deux réalités décide du sort de la Terre (notamment lors de ces fameux tournois de Mortal Kombat). Des méchants (Shang Tsung, le boss des bad guys, bouh !), des gentils (Lord Raiden, seigneur de la foudre ), des salles de combat favorisant l'empalement, les brûlures à la lave ou tout autre acte de torture sado-masochiste ; sans oublier du sang (beaucoup de sang), des démembrements, et des décapitations (notamment lors des fameux finish him ! qui permettaient, en fin de deuxième round gagné, d'achever littéralement son adversaire dans des conditions que je ne souhaiterais pas à mon pire ennemi...).

Vous reprenez donc à peu près tout ça et vous le transposez dans un autre genre de jeu : le beat them all ! Autrement dit, du combat, non plus dans des arènes fermées mais dans un jeu d'action-aventure pour lequel le scénario ne changera au final que relativement peu. En effet, si les volets purement baston des "MK" (Heu Ben tous sauf celui-ci en fait) nous faisaient prendre part au tournoi du Mortal Kombat, c'est une toute autre histoire qui nous attend ici. Je vous en donne les grandes lignes : lors du combat final du premier tournoi de Mortal Kombat, Liu Kang avait vaincu Shang Tsung, sauvant par la même occasion le royaume Terre de la domination du maître des ténèbres (Bouh ! Encore ! Décidemment, ça fait peur dis donc). Mais ce dernier, vil et fourbe, profitant de la confusion causée par un tremblement de terre, était parti se réfugier dans l'Outworld avec ses sbires (via un portail pour ceux qui aiment les détails ; ). Par chance, Kung Lao et Liu Kang, deux combattants du Bien qui avaient également réussi à s'échapper de justesse de l'île où avait lieu le tournoi sont revenus à l'académie Wu Shi, alors envahie par Baraka et sa horde de démons. Nos deux compères sont bien décidés à venir en aide aux moines Shaolin qui, malgré leur pratique ancestrale des arts martiaux, s'en bouffent quand même une belle face aux troupes de Shang Tsung. Commence alors une lutte acharnée contre l'invasion du royaume Terre qui va une fois de plus voir se dérouler un combat opposant les forces du Bien à celles du Mal Eh bien ! Pfff J'ai eu un peu de mal, j'avoue, mais bon... ce n'est pas de tout repos de suivre le fil dans des histoires pareilles ; un peu à la "Dallas" tout ça ! Quoi ? "Dallas" c'est terminé ? C'est pas vrai !!! Rhalala Je ne m'y fais pas, à chaque fois que je l'apprends, ça me chagrine (cf. "family guy" ...)

Ca, c'était pour les grandes lignes du scénario. "Mortal Kombat : Shaolin Monks" se situe donc juste après le premier épisode, chronologiquement parlant bien sûr, et il vous permet de contrôler au choix : Liu Kang et son feu ou Kung Lao et son chapeau ! Un beat them all plutôt bourrin (peu surprenant vu le background de la série) qui allie certaines phases plate-forme à des combats qui n'en finissent plus, contre des ennemis qui n'en finissent plus eux non plus !
D'ailleurs, j'y pense : était-ce vraiment opportun d'exploiter la licence sur un tel style de jeu ? Je n'en étais pas persuadé avant de l'essayer, même si je conçois tout à fait que la limite entre jeu de baston et beat them all est finalement plutôt mince. Mais après plusieurs heures de jeu, je me dis que oui, l'univers de "MK" se prête résolument bien à ce genre. C'est juste que ça manque quand même de pas mal de choses pour en arriver à la qualité à laquelle on nous avait habitué avec les autres volets de la série (et surtout les premiers, enfin, avis perso).

De salle en salle, vous aurez à tabasser à peu près tout ce qui passera sous votre nez et, jeu d'action oblige, je vous assure quil y aura parfois pas mal dennemis qui seront, parfois aussi, pas mal coriaces ! Toujours est-il que vous devrez progresser à la fois dans l'Outworld et sur Terre, passant de l'un à l'autre des mondes pour aller affronter les guerriers de Shang Tsung. Et puisqu'il s'agit bel et bien d'un beat them all, vous pouvez ajouter à ces phases de combat pur d'autres moments consacrés à la mise en pratique vos qualités athlétiques ; de la plate-forme quoi ! En gros, c'est ce que ça donne : des combats, de l'exploration, et de la plate-forme ! Avec un net avantage aux combats quand même... D'où la mince limite entre les catégories jeu de baston et beat them all ; le beat them all pouvant alors apparaître comme une évolution du jeu de combat. Car après tout, on retrouve tellement d'aspects propres au jeu de combat : jauges des ennemis, arènes de combat (certaines salles demandent d'éliminer tous les ennemis présents dans celle-ci avant que vous puissez continuer votre aventure), coups spéciaux etc etc.

Parlons-en des coups justement Plusieurs types d'attaques vous sont bien évidemment proposés, allant des plus basiques coups de poing/pied, projections, garde, attaques aériennes aux coups spéciaux estampillés "MK" que vous découvrirez au fur et à mesure de votre aventure (fatalities, brutalities, 'multilaties'...). Le style de combat est plutôt rapide (et ce, dès le début du jeu avec les deux personnages présents) et le système de kombis et d'attaque multidirectionnelle permet un jeu vif, vivant où les coups fusent de toutes parts. Ajoutez à cela d'autres compétences qui vous seront plutôt utiles dans les sessions plate-forme et vous obtenez une panoplie d'actions assez vaste, réduisant considérablement l'impression de faire toujours la même chose (parce qu'au final, faut quand même avouer qu'on fait souvent la même chose). Toutefois, la jouabilité n'est pas toujours au point : les attaques ne sont pas super précises et bien que la gâchette gauche du pad vous permette de locker un ennemi, la précision des coups portés fait parfois défaut. M'enfin, ce n'est pas un désastre non plus ! Dans tous les cas, ça n'est pas assez mauvais pour mettre le jeu dans le sac comme on dit

Comme je vous en informais plus haut, vous aurez le choix entre deux personnages pour commencer l'aventure. Les deux ont des styles de combat plutôt similaires, et du coup, j'aurais préféré avoir le choix entre deux personnages aux techniques radicalement différentes. Mais bon, ce n'est encore une fois qu'une question de goût, après tout. De temps en temps, vous serez amené à utiliser des armes ramassés sur le champ de bataille : crânes ou tibias à lancer, armes blanches, armes de lancer etc. Plutôt sympa la scission que cela constitue avec le combat à mains nues ! De même, et là encore c'est un bon point pour ce jeu, les décors présentent, à de très nombreuses reprises (voire quasiment tout le temps), des pièges et autres éléments interactifs. Ainsi, pour venir plus rapidement à bout de vos ennemis, vous vous ferez un plaisir de les envoyer valdinguer sur le mur d'où sortent des pics acérés ^^, là, juste en face de vous. Même idée avec des bûchers ou encore des catapultes et d'ailleurs, à certains passages du jeu, vous serez non pas incités mais contraints et forcés d'interagir avec le décor afin de poursuivre. Bonne idée.

Techniquement, si le soft n'éblouit pas, on ne peut cependant pas crier à la catastrophe. Certes, les textures ne sont pas très fines (notamment celles des personnages) et les animations des guerriers se répètent un peu trop souvent, mais les décors sont relativement recherchés, toujours cohérents avec l'univers du jeu et l'espace où l'on évolue (Outworld/EarthRealm) en tout cas. De nombreuses références au premier "Mortal Kombat" sont faites avec des endroits que vous ne pourrez avoir oubliés (vous verrez.). Au niveau de la bande sonore, rien dexceptionnel non plus. Mais là encore, ce nest pas abominable ; sauf peut-être pour ce qui est des doublages français qui ne sont pas tip-top et des dialogues (peu nombreux) qui ne sont franchement pas très intéressants (comme dans les films !?!? ; ). Bref, grosso modo, d'un point de vue technique, "Mortal Kombat : Shaolin Monks" m'a un peu déçu ; il ne souffre pourtant d'aucun ralentissement, tout reste fluide même lorsque les ennemis sont nombreux à l'écran et que vous avez en plus à sauter à droite et à gauche.
Afin de faciliter votre progression à travers les différents niveaux, trois types de caméras (proche, normale, panoramique) sont proposés et vous pourrez (presque) à loisir passer de l'une à l'autre afin d'adapter au mieux votre champ de vision à la situation. Plutôt bien pensé même si la caméra dite normale s'avère la plupart du temps suffisante et que seuls quelques passages de plate-forme vous imposent de passer en vue panoramique, agrandissant considérablement votre champ de vision et vous permettant ainsi de mieux vous replacer par rapport au reste de la salle dans laquelle vous vous trouvez.

Niveau contenu, plusieurs modes de jeu vous sont offerts. Un mode ko-op à deux joueurs, par exemple, vous permet de faire le jeu avec un ami. Je ne l'ai pas essayé (pas damis ^^) mais j'imagine que le jeu gagne tout de suite et irrémédiablement en fun. Ca ne peut être que le cas : deux joueurs humains, sur un même écran, se battant pour savoir qui va en tabasser le plus... oui, forcément, ça ne peut qu'améliorer grandement le plaisir de jeu ! Comptez entre 12 et 15 heures pour en venir à bout, un peu plus si vous souhaitez l'achever à 100% : de nombreux secrets et autres bonus restent à débloquer, tels des personnages comme Scorpion et Sub-Zero avec lesquels vous pourrez recommencer le jeu si jamais ça vous tente.

 

Voilà, je ne pensais pas en avoir à dire autant sur ce soft et je vous ai peut-être d'ailleurs davantage parlé de la série que du jeu en question ; mais Qu'importe le contenant pourvu qu'on ait l'ivresse, non ?! Hmmmm, qu'est-ce que ça vient faire là-dedans ça ?? Pour conclure, je vous dirai que je n'ai pas été super emballé par ce jeu. Pourtant, j'aime bien ce style et j'aime bien le background "Mortal Kombat" ! C'est que certains défauts de jouabilité, quelques phases pénibles (notamment les pseudo énigmes), un système de sauvegarde mal pensé et une carte pas forcément super pratique, entraînant des allers-retours fréquents et inutiles, m'ont assez déçu pour passer outre les attraits du soft. Je ne dirais pas qu'il faille passer à côté et je pense même qu'il plaira aux fans de la série qui y retrouveront tout ce qui fait le charme habituel des "MK". Par contre, c'est clair que si vous vous moquez de l'aspect "MK" et que vous ne misez que sur le côté beat them all ; eh bien passez votre chemin : Il y en a clairement de biens meilleurs. Tiens, comme ça, au hasard : "God of War".
A bon entendeur Salut !

 
 
Rechercher un Jeu Video
 

 

Mortal Kombat : Shaolin Monks

Support PS2
Editeur Midway
Développeur Paradox Development
Genre
Sortie officielle Nov 2005
Joueurs max 2 en local
Import NON
Titre alternatif MK : Shaolin Monks
UPC/EAN 5037930072376
 
 
Mortal Kombat : Shaolin Monks : Espace membre
3 membres ont ce jeu dans leur collection
 
 
Revue de Presse des Jeux Video
Gamekult 14/20
Gamespot 15/20
IGN 16/20
Jeuxactu.com 14/20
Jeuxvideo.com 13/20
  Ajouter une revue de presse
 

Mortal Kombat : Shaolin Monks : avis des membres

[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
13
 
- 32X - 3DO - 3DS - Adventure Vision - Amiga - Amiga CD32 - Amstrad-CPC 464 - Amstrad-CPC 6128 - Apple II - Atari 2600 - Atari 5200 - Atari 7800 - Atari ST - Atari XE - CD-i - Channel F - Colecovision - Commodore 64 - DD64 - Dreamcast - DS - e-Reader - Family Computer Disk System - Game and Watch - Game Boy - Game Boy Advance - Game Boy Color - Game Gear - Game Park 32 - GameCube - Gizmondo - GX-4000 - Intellivision - Jaguar - Jaguar CD - Lynx - Mac - Master System - Mega Drive - Genesis - Mega-CD - Sega CD - MSX - N-Gage - Neo Geo - Neo Geo Pocket - Neo Geo Pocket Color - Neo Geo-CD - NES - Famicom - Nintendo 64 - Odyssey - Odyssey2 - PC - PC-Engine CD Rom - PC-Engine Hu-Card - PC-Engine SuperGrafX - Playstation - Pokemon Mini - PS2 - PS3 - PSP - Saturn - SNES - TI-99 4A - TRS-80 - Vectrex - Videopac - Virtual Boy - Wii - Wonderswan - Wonderswan Color - Xbox - Xbox 360