Jeu Video Tiny Toon Adventures sur NES

jeux video DS, Playstation, Jeux PS3, PC, console, jeux gratuits
Inscription jeux video Ajout jeux video Accueil jeux video base de donnée jeux video Forum jeux video Top jeux video Top membre jeux video Contact jeux video
 
Login:
Pass:

 

Tiny Toon Adventures

 
Tiny Toon Adventures
Classé 5582 sur 28104 jeux au général
Classé 138 sur 936 jeux sur NES
 
La presse:
(1 Note)
15
Les joueurs:
(2 Notes)
14.5
 
Note globale Catégorie Notez ce jeu
74% B
 
 

Description du Jeu Video Tiny Toon Adventures

Jeu video de sorti sur console NES. Ce jeu NES est sorti le 12/1991. Si vous êtes fan de jeux video de , faites vous plaisir et jouez y !

  Ajouter une description
 

Images du Jeu Video Tiny Toon Adventures

Tiny Toon Adventures - NES
Recto de la pochette
Tiny Toon Adventures - NES
Verso de la pochette
Tiny Toon Adventures - NES
Media du jeu
Tiny Toon Adventures - NES
Screen du jeu
Tiny Toon Adventures - NES
Screen du jeu
Tiny Toon Adventures - NES
Screen du jeu
Tiny Toon Adventures - NES
Screen du jeu
  Ajouter une image
 

Tiny Toon Adventures : avis des membres



15
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

Acme, Warner Bros., Bugs Bunny, Daffy Duck et compagnie, moi j'ai toujours été fan. Alors je me souviens encore de ma première rencontre avec les Tiny Toons à la télé en dessin animé, c'était rigolo ! C'était comme les grands mais en plus petits !! Mouais, un peu comme le petit Spirou par exemple ? C'est ça, mais juste un peu. Bref, sur Nes, en 1991, sortait Tiny Toon Adventures, un jeu de plates-formes made by Konami où l'on retrouve l'univers sympathique et bon enfant de cette série. Alors je me suis recollé, parce qu'il n'y a pas que Mario sur Nes non plus.

Première constatation, ça ressemble méchamment à du Mario Bros, c'est pas que je fasse une fixette sur le plombier en combinaison rouge, mais bon, faut dire ce qui est : un level-designing très proche, des carottes à la place des pièces et aucune princesse Peach à sauver. Mais à la fois les graphismes, la construction des niveaux et le gameplay en général ne peuvent que nous rappeler un certain Mario. Une fois cela admis, on se dit que l'on est dans un jeu de plates-formes tout ce quil y a de plus classique pour l'époque, celui-ci prenant place dans l'univers comique d'Acme et de ses Looney Tunes (en mini ici, vous l'aurez bien compris). On est fan ou on ne l'est pas, c'est sûr, moi je le suis.

 

Buster, le sympathique petit lapin a besoin de votre aide, non pas pour faire un stock de carottes pour l'hiver, mais pour retrouver sa charmante petite lapine Babs Bunny (tiens donc, comme c'est original). Je vous fais un petit topo : lors d'un concours de films amateurs récemment organisé à l'université ACME, Buster Bunny s'est retrouvé en finale contre Montana Max. Celui-ci, malgré une vaine tentative de corruption a perdu face au petit lapinou. Amèrement fâché et foncièrement méchant, il décida alors de kidnapper la jolie lapine de Buster pour l'emmener dans son repaire de vilain méchant. Aidé de trois de ses compères (Plucky Duck, Dizzy Devil et Furball), Buster part à la recherche de sa bien-aimée à travers le pays Acme Hmm, va-t-il la retrouver ? Qu'adviendra-t-il du méchant Monty Max ? Et est-ce que le petit Dizzy Devil parle aussi mal que son aîné Taz ?? Autant de questions qui ne me traversent pas particulièrement l'esprit (alors pourquoi que tu en parles .*rolling eyes*). Voilà vite fait pour le pitch, comme on dit, peu original je vous l'accorde, mais peu importe aussi.

 

Particularité de ce jeu donc : la possibilité de faire appel à un partenaire dans chaque niveau (après avoir récupéré un ballon, items relativement nombreux dans les niveaux). Incarnant Buster la majorité du temps, vous aurez aussi l'opportunité de choisir l'un des trois compères précédemment cités. Chacun d'entre eux a sa spécificité, plus ou moins utile en fonction du niveau (Plucky vole un peu sur la fin de ses sauts, Dizzy fait la mini-tornade que l'on connaît bien et le petit Furball peut s'accrocher aux parois avec ses griffes). Un choix qui a son importance en début de partie donc, mais qui au final ne détermine pas réellement le fait de finir le jeu, ou de se prendre un «game over». Parlons de la difficulté justement, celle-ci a le mérite de ne pas être trop élevée, et à une époque où certains jeux étaient démesurément difficiles, ça fait plaisir de tomber sur un jeu où l'on ne se sent pas trop mauvais. Une prise en main simple aidant, des actions qui le sont tout autant, et la possibilité de gagner des vies supplémentaires via un échange de carottes avec Hampton (et depuis quand les cochons sintéressent aux carottes dites moi !!). Tout est fait pour que ce ne soit pas compliqué, les niveaux se'nchaînent très bien et sont entrecoupés par des stages où vous aurez à éviter les câlins empressés de je ne sais plus comment elle s'appelle (la folle des petits animaux dans l'animé) ou bien encore du méchant Duck Vader !!

 

Enfin, niveau réalisation on ne peut que féliciter Konami d'avoir pris soin de mettre proprement en animation ce petit monde des Tiny Toons, le tout fait typiquement produit NES, mais de qualité. Des animations dignes d'un Mario pour en revenir à cette référence, avec des herbes qui bougent au vent, des personnages aux comportements variés et un rythme de jeu qui se veut rapide si vous le voulez. Le tout accentué par une musique rythmée qui fait plaisir à (ré)entendre, ne serait-ce que le thème principal du dessin animé !! « On est petits, et gentils, et un peu barjots aussi () la chanson est finie ! ». Et puis mon ti test aussi.

 

Conclusion, Konami a réussi cette première incursion des Tiny Toons dans le monde des jeux vidéo, pour notre plus grand plaisir via un jeu de plates-formes agréable fidèle à l'univers du pays Acme. Certes il s'agit d'un jeu qui plaira d'avantage aux plus jeunes, mais on ne peut renier, même à 25 ans, qu'il ait perdu de son charme ou qu'il ne soit pas agréable d'évoluer dans ce petit monde rigolo où prise en main rime avec simplicité. Après, comme je vous l'ai dit, je suis fan des cartoons, alors ça aide, forcément.



14
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

On est p'tit et gentil, et un peu bargeot aussi...un trés bon jeu!! on manie des persos selon leurs specialités, Buster, Taz..bref un beau voyage au pays Acmé! à conseillé a tous les fans de Cartoon et des jeux de plates formes!

 
 
Rechercher un Jeu Video
 

 

Tiny Toon Adventures

Support NES
Editeur Konami
Développeur Konami
Genre
Sortie officielle Dec 1991
Joueurs max n/c
Import NON
Titre alternatif n/c
UPC/EAN n/c
 
 
Tiny Toon Adventures : Espace membre
2 membres ont ce jeu dans leur collection
 
 
Revue de Presse des Jeux Video
1UP 15/20
  Ajouter une revue de presse
 

Tiny Toon Adventures : avis des membres

[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
15
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
14
 
- 32X - 3DO - 3DS - Adventure Vision - Amiga - Amiga CD32 - Amstrad-CPC - Apple II - Atari 2600 - Atari 5200 - Atari 7800 - Atari ST - Atari XE - CD-i - Channel F - Colecovision - Commodore 64 - DD64 - Dreamcast - DS - DSiware (N) - e-Reader - eShop 3DS (N) - eShop Nintendo Switch (N) - eShop Wii U (N) - Family Computer Disk System - Game and Watch - Game Boy - Game Boy Advance - Game Boy Color - Game Gear - Game Park 32 - GameCube - Gizmondo - GX-4000 - Intellivision - iPad (N) - iPhone,iPod Touch (N) - Jaguar - Jaguar CD - Lynx - Mac - Mac (N) - Master System - Mega Drive - Genesis - Mega-CD - MSX - N-Gage - NeoGeo - NeoGeo Pocket - NeoGeo Pocket Color - NeoGeo-CD - NES - Nintendo 64 - Odyssey - Odyssey2 - PC - PC (N) - PC-Engine CD Rom - PC-Engine Hu-Card - PC-Engine SuperGrafX - Playstation - Playstation Store (N) - Pokemon Mini - PS Vita - PS2 - PS3 - PS4 - PSP - Saturn - SNES - Switch - TI-99 4A - TRS-80 - Vectrex - Videopac - Virtual Boy - Wii - Wii U - WiiWare (N) - Wonderswan - Wonderswan Color - Xbox - Xbox 360 - Xbox Live (N) - Xbox One