Jeu Video Second Sight sur GameCube

jeux video DS, Playstation, Jeux PS3, PC, console, jeux gratuits
Inscription jeux video Ajout jeux video Accueil jeux video base de donnée jeux video Forum jeux video Top jeux video Top membre jeux video Contact jeux video
 
Login:
Pass:

 

Second Sight

 
Second Sight
Classé 1872 sur 23689 jeux au général
Classé 69 sur 479 jeux sur GameCube
 
La presse:
(4 Notes)
15.3
Les joueurs:
(2 Notes)
18.0
 
Note globale Catégorie Notez ce jeu
83% A
 
 

Description du Jeu Video Second Sight

Jeu video de sorti sur console GameCube. Ce jeu GameCube est sorti le 09/2004. Si vous êtes fan de jeux video de , faites vous plaisir et jouez y !

Lorsque John Vattic se réveille dans un laboratoire médical expérimental, quelque chose ne va pas du tout. ses souvenirs récents lui ont été volés. A leur place se trouve un pouvoir incroyable qui menace de détriure sa psyché. Commence alors un voyage psychologique intense où le passé conditionne le futur dans un mélange stupéfiant d'infiltration, de fusillades et de pouvoirs psychiques dévastateurs.
  Ajouter une description
 

Images du Jeu Video Second Sight

Second Sight - GameCube
Recto de la pochette
Second Sight - GameCube
Verso de la pochette
Second Sight - GameCube
Screen du jeu
Second Sight - GameCube
Screen du jeu
Second Sight - GameCube
Screen du jeu
Second Sight - GameCube
Screen du jeu
Second Sight - GameCube
Screen du jeu
Second Sight - GameCube
Screen du jeu
Second Sight - GameCube
Screen du jeu
Second Sight - GameCube
Screen du jeu
  Ajouter une image
 

Second Sight : avis des membres



16
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

Ca m'est déjà arrivé de me réveiller de la soirée de la veille avec un gros mal de crâne et quelques trous noirs. Je passais alors la journée (ou du moins ce qu'il en restait ; ) à me plaindre de ma prétendue «agonie» mais finalement, comparé à ce pauvre John Vattic, quand j'y pense, je ne souffrais que très peu... Codemasters nous fait attendre le prochain "TimeSplitters" avec ce "Second Sight", classé action/infiltration. Préparez vous à ouvrir les portes sur un univers glauque et mystérieux : bienvenue dans la peau de John Vattic !

On incarne ici John Vattic (je répète un p'tit coup, on ne sait jamais les trous noirs) : réveil dans un hôpital, sanglé sur un brancard, mutilé et amnésique. Impossible de se souvenir de comment on a atterri là ou même simplement se rappeler notre identité (décidément ! Lendemain de fiesta ou quoi ?). On parvient finalement à se libérer de nos sangles par on ne sait quel moyen puis très vite, on découvre que c'est grâce à d'étranges pouvoirs psychiques. Plusieurs questions se posent alors : Comment les a-t-on obtenus ? D'où proviennent-ils ? Qu'est-ce qu'on fait là, enfermé dans ce centre de recherche ? Rapidement, une seule pensée accapare l'esprit de John : s'évader !!! Au cours de cette fuite, vous apprendrez à maîtriser de nouveaux pouvoirs (j'y reviendrai plus tard) et plusieurs flash back qui viendront entrecouper votre avancée vous permettront peu à peu de reconstruire votre identité et de retracer ce qui s'est passé avant votre incarcération. Vous êtes en fait le Docteur John Vattic, sollicité pour une mission militaire américaine classée confidentielle, en Sibérie. Votre objectif : retrouver le professeur Grienko qui aurait apparemment mis au point une nouvelle arme. Je vous laisse découvrir laquelle...

 

Parlons, pour commencer, de vos pouvoirs psychiques. Ils sont au nombre de cinq : la télékinésie, tout d'abord, qui vous permettra, sans y toucher, de déplacer des objets et de les lancer en pleine poire à vos ennemis ou encore de soulever les gardes dans les airs en les étranglant (à la Darth Vador) avant qu'ils ne goûtent aux murs, plafond et sol qui vous entourent (c'est assez jouissif ^^). Ensuite, vous saurez activer la régénération permettant de restaurer votre santé puis vous obtiendrez la capacité à lancer des attaques psy. En gros, ça consiste en la possibilité de former une boule d'énergie psychique que vous lancez sur vos assaillants qui feront un vol plané assez spectaculaire. Dans le même registre d'attaques, viennent les explosions psy qui vous permettent de concentrer une forte quantité d'énergie en vous pour ensuite la laisser sortir de votre corps ; ce qui aura pour conséquence d'envoyer une onde de choc tout autour de vous. Plutôt pratique si vous êtes encerclés... Vous serez également apte, un peu plus tard, à pratiquer l'envoûtement; ce dernier vous permettra de ne plus être accessible à la vision des autres (mais attention, pas à l'objectif des caméras !) ou de calmer certains individus. Enfin, pour finir, vous acquerrez une capacité à la projection qui consiste à séparer votre esprit de votre corps; cela vous rendra totalement invisible à l'oeil des gardes et de toute façon intouchable (tout immatériel que vous serez). Vous pourrez aussi, grâce à cette aptitude, posséder les ennemis. C'est assez drôle den pénétrer un, douvrir le feu sur ses alliés et de les laisser se faire bêtement la guéguerre. Héhé. Comme je l'ai dit plus haut, "Second Sight" est un jeu d'action/infiltration. Il existe une multitude de manières pour progresser tout au long du jeu. Soit vous la jouez discret, en rasant les murs et en utilisant votre pouvoir d'invisibilité par exemple, soit vous vous baladez, mitrailleuse à la main, en déclenchant des explosions psy à tout bout de champ. Mais bon, un conseil : il est préférable d'utiliser un peu sa jugeote et là, les différents pouvoirs influent beaucoup sur la manière de jouer.

 

La jouabilité de ce soft est très correcte : la prise en main se fait très bien, à condition toutefois de passer par le tutorial. Notre cher John ne fait pas de caprice et au niveau infiltration, une bonne panoplie d'actions lui est offerte : s'accroupir, rentrer dans les placards (Tiens tiens, ça me rappelle un certain "Metal Gear Solid", pas vous ?), longer les murs et même jeter un coup d'oeil à l'angle histoire de voir ce qui l'attend avec la possibilité de surgir de cet angle, arme en joue ou bien prêt à utiliser ses capacités paranormales. Il peut encore se mettre à plat ventre sous une table pour rentrer dans une bouche d'aération etc. Et croyez moi, plus vous avancerez, plus ces actions deviendront indispensables car l'IA ne vous fera aucun cadeau avec les gardes qui arrivent toujours en surnombre une fois l'alarme déclenchée ! Permettez moi de renouveler le petit conseil dami : privilégiez la discrétion au bourrinage.

 

En fait, le jeu se résume à une alternance entre le présent de John, phase durant laquelle il tente de retrouver son identité et de savoir pourquoi il a été enfermé et les flash back qui viennent répondre à ses questions. Lors de ces retours en arrière, vous ne bénéficierez bien sûr pas de vos pouvoirs psychiques fraîchement acquis, excepté dans les tout derniers. Vous devrez donc compter sur vos armes à feu ainsi que sur les différents obstacles vous permettant de vous mettre à couvert. Cette alternance apporte beaucoup au scénario car les flash back expliquent le pourquoi du comment mais par bribes, c'est-à-dire sans trop en dévoiler d'un seul coup; il y a toujours des questions qui persistent. Et rappelons le, le scénario est vraiment prenant ! Du coup, grâce à cette alternance, le soft nous tient en haleine du début à la fin. Ajoutées à ce scénario, une atmosphère troublante, au sein de laquelle on a toujours l'impression de ne pas être en sécurité, accompagnée d'une trame sonore qui vous attrape par les tripes et vous plonge tête première dans une sorte d'angoisse. Les décors sont quant à eux glauques, froids, sans vie avec des couleurs ternes. Bref, le sentiment de malaise est fort (mais pas autant qu'un "Silent Hill", je l'avoue). Les amateurs de "TimeSplitters" reconnaîtront facilement que "Second Sight" en reprend le même moteur 3D. Le design des différents personnages peut paraître grossier ou rappeler les cartoons, surtout au niveau des émotions du visage qui sont très bien rendues. Perso, ça m'a bien plu.

 

Pour conclure, ce soft n'a pas de gros défaut mise à part sa durée de vie qui est très courte : il m'a à peine fallu un peu plus de 7h pour en venir à bout. Cela dit, on a tout de même envie de le recommencer à la difficulté supérieure tant il est prenant. Le scénario est excellent avec une ambiance et une trame sonore qui fusionnent parfaitement; le résultat est nickel ! Les amateurs d'infiltration seront bien servis, de la même manière que ceux qui préfèrent foncer tête baissée d'ailleurs (mais ce sera tout de même plus ardu, je vous aurai prévenus !). "Second Sight" est une réussite, il saura sans aucun doute vous convaincre. Bon allez, sur ce, je vous laisse. Il faut que je me rappelle ce que j'ai fait hier soir, moi.

 
 
Rechercher un Jeu Video
 

 

Second Sight

Support GameCube
Editeur Codemasters
Développeur Free Radical Software
Genre
Sortie officielle Sep 2004
Joueurs max 1
Import NON
Titre alternatif n/c
UPC/EAN 5024866325683
 
 
Second Sight : Espace membre
1 membre a ce jeu dans sa collection
 
 
Revue de Presse des Jeux Video
Gamekult 14/20
Gamespot 15/20
IGN 16/20
Jeuxvideo.com 16/20
  Ajouter une revue de presse
 

Second Sight : avis des membres

[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
16
 
- 32X - 3DO - 3DS - Adventure Vision - Amiga - Amiga CD32 - Amstrad-CPC - Apple II - Atari 2600 - Atari 5200 - Atari 7800 - Atari ST - Atari XE - CD-i - Channel F - Colecovision - Commodore 64 - DD64 - Dreamcast - DS - e-Reader - Family Computer Disk System - Game and Watch - Game Boy - Game Boy Advance - Game Boy Color - Game Gear - Game Park 32 - GameCube - Gizmondo - GX-4000 - Intellivision - Jaguar - Jaguar CD - Lynx - Mac - Master System - Mega Drive - Genesis - Mega-CD - Sega CD - MSX - N-Gage - Neo Geo - Neo Geo Pocket - Neo Geo Pocket Color - Neo Geo-CD - NES - Famicom - Nintendo 64 - Odyssey - Odyssey2 - PC - PC-Engine CD Rom - PC-Engine Hu-Card - PC-Engine SuperGrafX - Playstation - Pokemon Mini - PS Vita - PS2 - PS3 - PS4 - PSP - Saturn - SNES - Switch - TI-99 4A - TRS-80 - Vectrex - Videopac - Virtual Boy - Wii - Wii U - Wonderswan - Wonderswan Color - Xbox - Xbox 360 - Xbox One