Jeu Video Prince of Persia : The Sands of Time sur GameCube

jeux video DS, Playstation, Jeux PS3, PC, console, jeux gratuits
Inscription jeux video Ajout jeux video Accueil jeux video base de donnée jeux video Forum jeux video Top jeux video Top membre jeux video Contact jeux video
 
Login:
Pass:

 

Prince of Persia : The Sands of Time

 
Prince of Persia : The Sands of Time
Classé 206 sur 23689 jeux au général
Classé 7 sur 479 jeux sur GameCube
 
La presse:
(4 Notes)
18.5
Les joueurs:
(5 Notes)
18.2
 
Note globale Catégorie Notez ce jeu
92%
 
 

Description du Jeu Video Prince of Persia : The Sands of Time

Jeu video de Plates-formes sorti sur console GameCube. Ce jeu GameCube est sorti le 02/2004. Si vous êtes fan de jeux video de Plates-formes, faites vous plaisir et jouez y !

Ensorcelé par une dague aux pouvoirs maléfiques, le Prince libère un fléau sur son royaume...
  Ajouter une description
 

Images du Jeu Video Prince of Persia : The Sands of Time

Prince of Persia : The Sands of Time - GameCube
Recto de la pochette
Prince of Persia : The Sands of Time - GameCube
Verso de la pochette
Prince of Persia : The Sands of Time - GameCube
Screen du jeu
Prince of Persia : The Sands of Time - GameCube
Screen du jeu
Prince of Persia : The Sands of Time - GameCube
Screen du jeu
Prince of Persia : The Sands of Time - GameCube
Screen du jeu
Prince of Persia : The Sands of Time - GameCube
Screen du jeu
Prince of Persia : The Sands of Time - GameCube
Screen du jeu
Prince of Persia : The Sands of Time - GameCube
Screen du jeu
Prince of Persia : The Sands of Time - GameCube
Screen du jeu
Prince of Persia : The Sands of Time - GameCube
Screen du jeu
Prince of Persia : The Sands of Time - GameCube
Screen du jeu
  Ajouter une image
 

Prince of Persia : The Sands of Time : avis des membres



18
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

Après avoir enchanté mais aussi déçu des tas de joueurs sur SNES, Megadrive, Dreamcast, Apple, PC, Master System etc., la série des "POP" débarque en 2003 sur les systèmes 128 bits et sur PC. Cette fois c'est Ubisoft Montréal qui est à la conception et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils n'ont pas travaillé pour rien. "Les Sables du Temps" fait enfin passer notre Prince à l'ère de la 3D avec brio. Oubliez les tentatives infructueuses qu'ont été "Prince of Persia 3D" et autres ratages; cette fois ci, le fabuleux background offert par la série à été très bien exploité. Détails ci dessous ;-)

Le principe des "POP" doit être connu de nombreux joueurs car le concept n'est pas nouveau. Le premier épisode date d'il y a plus de 15 ans et a donné lieu à de nombreuses suites et adaptations pour presque tous les systèmes de jeux (sauf la neogeo). Pour ceux qui y seraient totalement étrangers, sachez qu'il s'agit d'un savant mélange d'action / plates formes, ponctué par des combats. Vous dirigez un personnage (le prince) dans un univers inspiré des contes des mille et une nuits et votre but sera de progresser de salle en salle sans vous briser la nuque. Petit détail important : dans votre palais, il n'y a pas d'escalier là où il en faudrait et le sol a une fâcheuse tendance à se dérober sous vos pieds. La conséquence directe est que la promenade de santé qui s'annonçait va se transformer en périple pour acrobate d'intérieur car, je vous le dis tout net, votre prince est vraiment balèze en gym; à la limite du ninja surentraîné en fait ! Le nombre de mouvements dont il dispose est hallucinant, en combat comme en progression classique. Enfin, pour finir ma description rapide de la série, un "Prince of Persia" peut se résumer comme suit : «Je rentre par cette porte et je dois sortir par celle là; maintenant par où vais-je passer sachant qu'il n'y a pas de chemin direct et facile ?».

 

Parlons maintenant de ce nouveau volet, "Les Sables du Temps". Ce qui d'office frappe, lorsque l'on allume la console, c'est le côté technique : on ne se croirait pas sur PS2 tellement c'est beau. Les décors sont vivants, les couleurs utilisées parfaites et l'univers global se fait envoûtant et immersif. Le Prince évolue dans un monde tout en 3D avec une fluidité déroutante tant les animations sont réussies. Vous courez sur les murs, grimpez aux échelles et escaladez les parois comme dans un film. Je vous jure que l'on s'y croirait vraiment et c'est tant mieux car outre le level design et la durée de vie, l'autre critère important d'un "POP" réussi, c'est justement l'animation du personnage. Effectivement, comme vous passerez les trois quarts de votre temps à courir, sauter, grimper, vous accrocher et enfin tomber, il faut absolument que votre panoplie de mouvements soit vaste et crédible.

 

C'est un vrai tour de force de la part d'Ubisoft d'avoir à ce point révolutionné cet aspect du concept "POP". Quand vous lisez à l'arrière de la jaquette qu'il y a «Une incroyable panoplie de mouvements fluides et acrobatiques, 750 animations.», dites vous qu'ils ne se moquent pas de vous. C'EST VRAI ! Pour passer rapidement sur la bande sonore, sachez qu'elle est omniprésente mais discrète quand il le faut; la musique vous accompagne agréablement dans vos phases de combat, de réflexion (eh oui, il va falloir réfléchir et observer) et de progression. Les bruitages sont quant à eux parfaits et nombreux. Je ne m'attarde pas plus sur le son, ce serait chercher la petite bête.

 

Je vous parlais plus haut des trois quarts du temps passés à progresser dans l'environnement Eh bien le quart restant est alloué aux combats car dans votre aventure, chaque salle est peuplée de méchants qu'il va falloir affronter à l'arme blanche. Ici aussi quelle claque ! Le premier combat est déroutant car la prise en main et le rendu image sont à tomber à la renverse; on se prend tout de suite au jeu et point important : on découvre que le même soin a été apporté par les programmeurs dans la conception de cet aspect du jeu, c'est presque un jeu dans le jeu. La dague du temps, votre deuxième arme, vous permet de remonter le temps (ben ouais), super pratique quand on a mal évalué une distance et que l'on fait une chute de 100 mètres. Du coup, le côté frustrant de devoir recommencer un niveau entier parce qu'on s'est viandé sur UN saut disparaît.

 

L'ensemble de l'expérience devient alors parfaitement homogène et l'aventure commence réellement. Je vous promets que moins de 30 minutes après avoir saisi le pad, vous vous sentirez déjà à l'aise. N'allez pas croire que l'affaire est dans le sac pour autant. Votre intérêt ne devrait pas s'étioler avant la fin, une fin qui arrive trop vite tellement le jeu est prenant. En effet, ne comptez pas passer un mois sur "Les Sables du Temps", en moins de 12 vraies heures de jeu, vous arriverez au bout de l'aventure. Il est aussi possible de tout boucler en moins de 6 heures si l'on est très rapide mais là, je demande quand même à voir, sauf si bien sûr on refait le jeu pour la troisième fois. La trame scénaristique a elle aussi été soignée; une jeune fille vous accompagne le long de la majeure partie de votre quête, cette présence donnant lieu à quelques dialogues et cinématiques qui rythment bien l'ensemble. Ne vous attendez toutefois pas à une superproduction hollywoodienne, le scénario reste basique et un peu neuneu mais dans l'ensemble, on y croit... un peu. L'intégration des différentes phases non jouables à été bien pensée, que ce soit les sauvegardes, les loading ou les cinématiques, tout coule de source et se fond dans la masse. Vraiment nickel !

 

Alors dans ces conditions, pourquoi je ne mets pas 5 étoiles à ce "POP" qui semble parfait ? Eh bien tout simplement parce que l'intérêt du jeu n'est pas si admirable que le reste et bien des joueurs ne trouveront pas à leur goût de bondir de mur en échelle en se fritant de temps en temps avec des méchants. Même si techniquement "les Sables du Temps" frise la perfection (mis à part quelques caprices de la caméra), le jeu demeure simple, court et basique. C'est dailleurs pour ça qu'il ne lasse pas et ne frustre pas contrairement à de trop nombreux jeux du genre. J'ai toujours été effaré que dans un "Tomb Raider" par exemple, il faille se retaper 20 minutes de galère pour revenir actionner un levier oublié ou chercher pendant une heure LE trou dans un rocher par lequel il faudra continuer. "Prince of Persia : Les Sable du Temps" ne souffre pas de ces défauts majeurs, grâce à la dague et/ou aux visions que vous avez lors des sauvegardes entre autres; ces visions vous donnent des indices sur ce qui vous attend et sur le chemin à suivre.

 

Bref, il s'agit d'un hit et d'un excellent jeu. Personnellement, je lui mettrais volontiers 20/20 car je suis amateur du genre, mais je resterai objectif. Pfff. Le meilleur conseil que je puisse vous donner : essayez-le si vous pouvez, vous saurez rapidement s'il est fait pour vous.

 

PS : Nous avons aussi testé les versions PS2 et Xbox, elles sont identiques.

 

 
 
Rechercher un Jeu Video
 

 

Prince of Persia : The Sands of Time

Support GameCube
Editeur Ubisoft
Développeur Ubisoft
Genre Plates-formes
Sortie officielle Feb 2004
Joueurs max 1 en local
Import NON
Titre alternatif Prince of Persia : Les Sables du Temps
UPC/EAN 3307210147271
 
 
Prince of Persia : The Sands of Time : Espace membre
6 membres ont ce jeu dans leur collection
 
 
Revue de Presse des Jeux Video
Gamekult 18/20
Gamespot 18/20
IGN 19/20
Jeuxvideo.com 19/20
  Ajouter une revue de presse
 

Prince of Persia : The Sands of Time : avis des membres

[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
18
 
- 32X - 3DO - 3DS - Adventure Vision - Amiga - Amiga CD32 - Amstrad-CPC - Apple II - Atari 2600 - Atari 5200 - Atari 7800 - Atari ST - Atari XE - CD-i - Channel F - Colecovision - Commodore 64 - DD64 - Dreamcast - DS - e-Reader - Family Computer Disk System - Game and Watch - Game Boy - Game Boy Advance - Game Boy Color - Game Gear - Game Park 32 - GameCube - Gizmondo - GX-4000 - Intellivision - Jaguar - Jaguar CD - Lynx - Mac - Master System - Mega Drive - Genesis - Mega-CD - Sega CD - MSX - N-Gage - Neo Geo - Neo Geo Pocket - Neo Geo Pocket Color - Neo Geo-CD - NES - Famicom - Nintendo 64 - Odyssey - Odyssey2 - PC - PC-Engine CD Rom - PC-Engine Hu-Card - PC-Engine SuperGrafX - Playstation - Pokemon Mini - PS Vita - PS2 - PS3 - PS4 - PSP - Saturn - SNES - Switch - TI-99 4A - TRS-80 - Vectrex - Videopac - Virtual Boy - Wii - Wii U - Wonderswan - Wonderswan Color - Xbox - Xbox 360 - Xbox One