Jeu Video Metroid Prime : Hunters sur DS

jeux video DS, Playstation, Jeux PS3, PC, console, jeux gratuits
Inscription jeux video Ajout jeux video Accueil jeux video base de donnée jeux video Forum jeux video Top jeux video Top membre jeux video Contact jeux video
 
Login:
Pass:

 

Metroid Prime : Hunters

 
Metroid Prime : Hunters
Classé 910 sur 23745 jeux au général
Classé 14 sur 1083 jeux sur DS
 
La presse:
(7 Notes)
16.6
Les joueurs:
(6 Notes)
18.5
 
Note globale Catégorie Notez ce jeu
88% A
 
 

Description du Jeu Video Metroid Prime : Hunters

Jeu video de sorti sur console DS. Ce jeu DS est sorti le 05/2006. Si vous êtes fan de jeux video de , faites vous plaisir et jouez y !

La chasse est ouverte. Une race avancée, aujourd'hui disparue, a laissé des reliques de sa culture guerrière jadis dominante.Des chasseurs de primes accourent de toute la galaxie pour s'approprier ces reliques dans l'espoir de s'accaparer leur pouvoir!
  Ajouter une description
 

Images du Jeu Video Metroid Prime : Hunters

Metroid Prime : Hunters - DS
Recto de la pochette
Metroid Prime : Hunters - DS
Verso de la pochette
Metroid Prime : Hunters - DS
Media du jeu
Metroid Prime : Hunters - DS
Media du jeu
Metroid Prime : Hunters - DS
Screen du jeu
Metroid Prime : Hunters - DS
Screen du jeu
Metroid Prime : Hunters - DS
Screen du jeu
  Ajouter une image
 

Metroid Prime : Hunters : avis des membres



18
Pro-Gamers [ Niv: 16; Exp: 14850 ]
[ Envoyer un message privé ]

Enfin... Nous sommes en 2005. La Nintendo DS arrive en Europe. Agréable surprise, les acheteurs qui s'offriront une DS pendant les quelques semaines suivant sa sortie pourront avoir un avant-goût de ce que sera le genre FPS sur DS avec la démo de Metroid Prime : Hunters fournie avec la console. Tout le monde ramasse sa mâchoire : c'est beau, c'est fluide, c'est fun et la jouabilité au stylet se révèle pour ainsi dire aussi précise que le bon vieux duo clavier-souris. Les FPS semblent pouvoir désormais s'inviter sur console sans rougir.

Enfin bref, finalement ça y est, après une année d'attente, MPH est enfin là. Pfffiou, on échappe à un Duke Nukem ForEver version portable. Cet épisode est donc un Metroid Prime, c'est-à-dire un jeu d'un genre assez spécial, du style de ses homologues 3D sur GameCube (et non des volets Nes ou GBA, en 2D). Selon Nintendo, la série des Metroid Prime appartient au genre FPA, soit First Person Adventure : un jeu d'aventure en vue à la troisième personne. En clair, un FPS mais avec plus d'énigmes et moins de bourrinage... Du moins pour les épisodes GameCube. En effet, c'est avec quelques regrets que j'ai cherché en vain des énigmes dignes de ce nom dans MPH. En fait, cet épisode manque d'un je-ne-sais-quoi indéfinissable pour être mythique et je pense que ce sentiment vient du fait que MPH s'éloigne un peu trop du genre FPA, des énigmes et de l'utilisation de neurones, pour se rapprocher du genre FPS pur avec une bonne dose de fusillade décérébrée. Certes, les boss de MPH nécessitent l'utilisation d'une technique particulière, comme les opus GameCube, pour être vaincus. Excellente idée, si on combattait plus de deux types de boss ! En effet, dans ce titre, seuls deux boss viendront tenter de vous mettre des bâtons dans les roues en fin de niveau. Rassurez-vous, le jeu comporte plus de deux niveaux, mais le problème vient du fait que tous les boss sont issus de ces deux-là : une tour qui vous tire dessus, et une sorte d'œil. Tous les autres boss de fin de zone sont calqués sur ces modèles, en un peu plus durs à chaque fois (la tour possède de plus en plus de canons, l'œil vous fonce dessus...). Du coup, on n'est pas enchantés de tabasser ces créatures puisque après les deux premiers niveaux, on connaît la technique pour les battre, technique pas franchement compliquée d'autre part, contrairement, encore une fois, aux volets sur console de salon. En somme, on mise plus sur les réflexes et la précision du tir que sur la réflexion. 

Samus Aran, le personnage principal que vous contrôlez dans les Metroid est donc une héroïne. A la différence de Lara Croft cependant, Samus est empêtrée dans son armure de puissance... On peut voir son visage dans la fin bonus de Metroid Prime sur GameCube et on pourra bientôt l'admirer sans sa combinaison dans sa Zero Mission Suit et en 3D dans Super Smash Bros Brawl sur Wii, mais je m'égare... Bref, notre héroïne est une chasseuse de primes et sillonne l'espace à bord de son vaisseau à la recherche de proies dont la capture viendra gonfler son compte en banque. Dans MPH, la donne est un peu différente puisque les autorités font appel à vous pour une capture, non pas de pirates de l'espace ou d'une créature quelconque mais de huit artefacts d'une civilisation déchue. En effet, un message galactique a été intercepté, laissant supposer que l'acquisition de ces huit reliques, les Octolith, pourrait donner un mystérieux "pouvoir suprême".

Votre mission puisque vous l'acceptez sera donc de retrouver ces artéfacts afin de les amener en lieu sûr pour éviter qu'ils ne tombent entre de mauvaises mains. Problème : d'autres chasseurs de primes bien moins préoccupés par la morale ont également intercepté ce message et sont partis eux aussi à la recherche de ces artéfacts. Ainsi, au cours de l'exploration des quatre environnements, vous pourrez vous trouvez nez à nez avec l'un de ces chasseurs au détour d'une couloir. Assez stressant dans la mesure où, si vous avez trouvé une ou plusieurs reliques, se faire battre par un de vos collègues vous en fera perdre une. On explore, on tire sur tout ce qui bouge et ce qui ne bouge pas, on va voir le boss de fin et on lui demande gentiment de nous remettre l'Octolith du niveau à coup de missiles dans le postérieur, puis on s'enfuit à toute jambe avec que l'autodestruction ne s'enclenche. Pas très fin, mais super plaisant, surtout qu'on se balade dans des décors superbes pour une DS, aux commandes d'une chasseuse de prime qui peut se transformer en boule pour se faufiler dans les coins. A ce propos, attardons-nous un peu sur cette transformation car c'est bel et bien là l'originalité de ce titre. Par une simple pression sur l'écran tactile, Samus se change donc en sphère. Cela lui permet d'entrer dans les tuyaux et autres conduits, de poser des bombes et d'être également plus rapide, et même dotée d'une fonction de turbo, ce qui est parfois très appréciable pour échapper à ses assaillants. Sous cette forme, on aura donc droit à de sympathiques phases vues de côté avec puzzles à résoudre à l'appui.

Parlons maintenant du mode online de MPH, puisque c'est lui le principal responsable de la sortie tardive de ce soft. Le mode de base est classique : on lance sa connexion, on recherche jusqu'à 3 concurrents et le match à mort se lance; celui qui a le plus tué est déclaré gagnant et grapille quelques points sur sa licence de chasseur. Sympa, mais l'année d'attente laisse un goût amer au fond de la gorge. Oui mais... On retrouve le système des codes ami : un ami possède MPH, il a un code unique qui, si vous le possédez, vous permet de le retrouver dans une partie online. Et là, c'est le bonheur : entre amis, les modes de jeu abondent (capture de drapeau, deathmatch en équipe, etc ...). Un chat avant les parties a été mis en place et on s'émerveille même de pouvoir parler directement via le micro de la DS pendant le chat : énorme ! Et tout ceci pendant un temps illimité s'il vous plaît : vous pouvez chater d'un bout du monde à l'autre avec vos amis et pendant le temps que vous voulez grâce à MPH. Côté gameplay, on a droit à du classique FPS avec des match à mort, des headshots, des drapeaux à capturer et une poignée suffisante d'armes. Cependant, les huit personnages disponibles en ligne ont chacun une forme alternative différente : Samus se transforme en boule, Weavel laisse une tourelle sur le sol, etc... Ces transformations permettent en outre de tenter d'échapper à une fusillade pour aller se recharger un peu; il en résulte une action nerveuse originale très sympathique. On a même droit aux huit armes trouvées dans le mode solo, dont une sorte de sniper lent à recharger mais terriblement puissant. Il est inutile de dire que les modes multijoueurs sont donc largement plus intéressants que celui de Metroid Prime Echoes sur GameCube.

Magnifique, incroyable, fun, diaboliquement long, accrocheur. Que demander de plus ? Un scénario et des énigmes pour nos neurones peut-être... Mais ne boudons pas notre plaisir, MPH est un excellent jeu, point final.



20
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

génial



17
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

L'aventure du jeu en elle même est assez courte mais sinon, le jeu est superbement fait ! Les commandes sont très bien pensées ! Et surtout : Le mode multijoueur en WIFI est SUBLIME !

 
 
Rechercher un Jeu Video
 

 

Metroid Prime : Hunters

Support DS
Editeur Nintendo
Développeur Nintendo
Genre
Sortie officielle May 2006
Joueurs max 4
Import NON
Titre alternatif n/c
UPC/EAN 045496462802
 
 
Metroid Prime : Hunters : Espace membre
12 membres ont ce jeu dans leur collection
 
 
Revue de Presse des Jeux Video
Gamekult 14/20
Gamespot 17/20
IGN 18/20
Jeuxactu 15/20
Jeuxvideo.com 18/20
Nintendo-Mster 18/20
nintendolesite.com 16/20
  Ajouter une revue de presse
 

Metroid Prime : Hunters : avis des membres

[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
17
Pro-Gamers [ Niv: 16; Exp: 14850 ]
[ Envoyer un message privé ]
18
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
20
 
- 32X - 3DO - 3DS - Adventure Vision - Amiga - Amiga CD32 - Amstrad-CPC - Apple II - Atari 2600 - Atari 5200 - Atari 7800 - Atari ST - Atari XE - CD-i - Channel F - Colecovision - Commodore 64 - DD64 - Dreamcast - DS - e-Reader - Family Computer Disk System - Game and Watch - Game Boy - Game Boy Advance - Game Boy Color - Game Gear - Game Park 32 - GameCube - Gizmondo - GX-4000 - Intellivision - Jaguar - Jaguar CD - Lynx - Mac - Master System - Mega Drive - Genesis - Mega-CD - Sega CD - MSX - N-Gage - Neo Geo - Neo Geo Pocket - Neo Geo Pocket Color - Neo Geo-CD - NES - Famicom - Nintendo 64 - Odyssey - Odyssey2 - PC - PC-Engine CD Rom - PC-Engine Hu-Card - PC-Engine SuperGrafX - Playstation - Pokemon Mini - PS Vita - PS2 - PS3 - PS4 - PSP - Saturn - SNES - Switch - TI-99 4A - TRS-80 - Vectrex - Videopac - Virtual Boy - Wii - Wii U - Wonderswan - Wonderswan Color - Xbox - Xbox 360 - Xbox One