Jeu Video Mario & Luigi : Partners In Time sur DS

jeux video DS, Playstation, Jeux PS3, PC, console, jeux gratuits
Inscription jeux video Ajout jeux video Accueil jeux video base de donnée jeux video Forum jeux video Top jeux video Top membre jeux video Contact jeux video
 
Login:
Pass:

 

Mario & Luigi : Partners In Time

 
Mario & Luigi : Partners In Time
Classé 2093 sur 28139 jeux au général
Classé 39 sur 1082 jeux sur DS
 
La presse:
(4 Notes)
17.8
Les joueurs:
(2 Notes)
15.5
 
Note globale Catégorie Notez ce jeu
83% A
 
 

Description du Jeu Video Mario & Luigi : Partners In Time

Jeu video de Jeu de Rôle sorti sur console DS. Ce jeu DS est sorti le 01/2006. Si vous êtes fan de jeux video de Jeu de Rôle , faites vous plaisir et jouez y !

Quatre aventuriers,quatre fois plus de délire!Vous avez trouvé leurs dernières aventures hilarantes?Mario et Luigi s'allient maintenant à Bébé Mario et Bébé Luigi pour une quête complètement folle!Emmenez les deux groupes de frères dans les méandres du temps et aidez-les à éliminer les Xhampi,de redoutables aliens.
  Ajouter une description
 

Images du Jeu Video Mario & Luigi : Partners In Time

Mario & Luigi : Partners In Time - DS
Recto de la pochette
Mario & Luigi : Partners In Time - DS
Recto de la pochette
Mario & Luigi : Partners In Time - DS
Verso de la pochette
Mario & Luigi : Partners In Time - DS
Screen du jeu
Mario & Luigi : Partners In Time - DS
Screen du jeu
Mario & Luigi : Partners In Time - DS
Screen du jeu
Mario & Luigi : Partners In Time - DS
Screen du jeu
  Ajouter une image
 

Mario & Luigi : Partners In Time : avis des membres



14
Pro-Gamers [ Niv: 16; Exp: 14850 ]
[ Envoyer un message privé ]

Nintendo, c'est comme la cuisine, on ne jette rien. Dans Mario & Lugi Partners in time, on peut voir apparaître de nouveaux ennemis étrangement similaires aux Champis et au nom très recherché (Xhampi), un scénario digne des premiers Super Mario Bros (la princesse se fait une fois de plus enlever) et toujours cet esprit aussi niais. Mais c'est pour ça qu'on l'aime, notre Nintendo.

Je tiens à commencer en parlant de l'ambiance du jeu. Ne vous attendez pas à un scénario sérieux, ici c'est du n'importe quoi. Les dialogues n'étant déja pas très nombreux, vous n'échapperez pas à une gaffe. Luigi en sera d'ailleurs souvent la cible, le pauvre collectera pour notre plus grand plaisir les chutes, les pleurs et les crises de folie devant les cris des bébés. On assistera également à la bravoure de bébé Mario, qui n'hésitera pas à cogner sur tout ce qui bouge, la folie de papy Champi et de son double du passé prêt à tout pour la princesse. On en vient à se demander si Nintendo n'essaie pas de faire passer ses héros pour des débiles attardés. Enfin, peu importe tant qu'on aime.

Mario & Luigi Partners in time est le nouvel opus de la série des RPG du plombier moustachu. Initialement créé par Squaresoft, la série n'a cessé de s'affirmer, notamment avec l'original Paper Mario 2 sur Game Cube et Mario & Lugi Super Star Saga sur GBA. Mis à part leur gameplay, les deux opus se distinguent par leur scénario. Mario & Luigi 2 (de son pseudo, même si il n'est pas réellement la suite de Super Star Saga) pourrait être situé entre ces deux opus. Pas de combat lent à la Final Fantasy, ici ils sont au tour par tour. L'histoire débute quand le professeur K.Tastroff invente une machine à remonter le temps. La Princesse Peach, à son habitude, essaie inconsciemment la machine sans se soucier des dangers. Elle décide de partir visiter le royaume d'antan mais se rend vite compte que cette époque a été envahie par une étrange forme extraterrestre, les Xhampis. Evidemment, elle se fait capturer dans le passé, causant la perte de son royaume. A qui revient le rôle de sauver la princesse ? A Mario et son frère bien sûr. Les frangins partent donc dans le passé, sauver la belle où ils rencontreront une partie des protagonistes de l'univers Mario : la princesse Peach bébé, Mini Bowser et Mario et Luigi eux-mêmes qui vous rejoindront.

Evidemment, qui dit DS, dit 2 écrans : ici sur l'écran du haut est affichée la carte et parfois l'équipe des bébés. Oui car, pour avancer, vous ne devez pas vous contenter de porter les bébés, mais vous devez par exemple les envoyer dans des endroits accessibles uniquement par eux, qui actionneront eux-même un interrupteur permettant de faire avancer les adultes. Et que ce soit en combat ou sur la carte, chaque personnage correspond à un bouton. Déconcertant au début. Malgré ce temps d'adaptation nécessaire avec le gameplay, celui-ci offre des combinaisons intéressantes dans les combats. Vous devez être attentif pour pouvoir faire une bonne attaque en coopération et parfois même éviter les attaques ennemies ou si possible les renvoyer.

L'utilisation des objets frères est indispensable pour causer de lourds dommages aux ennemis, car bien que vos attaques physiques soient fortes, vous ne mettrez que plus de temps à les tuer, ce qui pourrait vous dégoûter des combats. De plus, ces objets reprennent à eux seuls les mouvements de base des deux duos vous obligeant à avoir un timing parfait. Par contre, je doute qu'un enfant de moins de 10 ans arrive à enchaîner parfaitement ces attaques, ce qui est regrettable vu que le jeu est censé toucher tout type de personne. Malgré qu'il soit nécessaire de se concentrer, on arrive par un moyen ou un autre à analyser les mouvements des ennemis, ce qui devient frustrant quand on arrive sans problème à esquiver. Néammoins, la difficulté est que les 4 persos ne sautent pas à la même vitesse, ce qui oblige à vous habituer à chaque perso. Les programmeurs sont allés plus loin pour compliquer les choses : quand l'un des persos meure, l'autre frère doit le porter sur son dos le rendant encore plus lourd et le ralentir lors de ses sauts. Les boss quant à eux, n'espérez pas y aller à la barbare, il faut trouver une technique pour chaqu'un d'entre eux. Par exemple, l'un des premiers boss se bat accompagné de Xhampis. En abattant un Xhampi qui tient un champignon vénéneux, ce dernier ira directemement dans la boisson du boss, l'empoisonnant. A ce moment là, lancez vos plus grosses attaques.

Les pouvoirs sont uniques à chaque équipe : les grands sautent plus haut, peuvent se mettre en boule tandis que les bébés utilisent leur marteau pour activer des interrupteurs, s'enfoncer dans le sol pour passer sous des portes ou boire de l'eau jusqu'à en devenr obèse afin de propulser de l'eau vers des objets éloignés. Ajouter à cela des combinaisons entre les adultes et les bébés, les pouvoirs sont nombreux. Ils serait dommage de tous les énumérer. D'ailleurs, l'écran n'est pas du tout utilisé ou presque, de même le micro, ce qui n'est pas regrettable car pour ce type de jeu cela est négligable. Pensez à prendre l'initiative quand vous voulez engager un combat. Sautez sur un monstre ou donnez lui un coup de marteau, mais attention aux ennemis piquant, vos sauts ne marcheront pas sur eux. Au fil des combats, vous gagnez de l'éxpérience qui augmente le niveau de vos personnages. Les points sont distribués automatiquement, vous pouvez juste rajouter un petit bonus en défense, en attaque et autre selon votre choix. Vous pouvez également acheter des équipements sous forme de pantalon (n'oubliez pas que nous sommes dans Mario, il n'est pas question d'armure lourde comme dans les RPG) et des badges, système repris de Paper Mario.

Même si les énigmes se ressemblent un peu toutes et que le système d'équipement n'est pas très developpé, Mario & Luigi ne nous déçoit pas du côté plateforme/jeu de rôle. Le premier opus était connu pour son esthétisme soigné, le second volet l'est toujours, mais les graphismes n'ont presque pas changé. Les décors sont toujours aussi détaillés et soignés et quant à elle, l'animation est impeccable. Les frères disposent d'un nombre assez élevé d'animations toutes plus tordantes et craquantes les unes que les autres. Entre la légendaire peur de Luigi et le courage de Mario, l'animation permet d'illustrer chaque protagoniste et de les différencier (Luigi est aussi peureux que le bébé Luigi) et de créer une certaine vie qu'il manque bien souvent dans les Mario (du moins les plus vieux). Les musiques, fidèles à la série reprennent les plus grands thèmes ainsi que des nouveaux créés par Yoko Shimomura (Kingdom Hearts).

Mario & Luigi 2 avait tout pour être l'un des meilleurs jeux de la DS, voir de l'année, l'humour omniprésent, mais le côté plate-forme/RPG et ses mignons petits graphismes n'y feront rien, on est rapidement frustré par la durée de vie qui laisse un peu à désirer et cette facilité déconcertante. Nintendo aurait retardé sa sortie, le jeu aurait pu être facilement le must de la DS.

Il faut dire la vérité , Mario & Luigi n'est pas l'excellent jeu dont parlent tous les sites et magazines. Malgré l'humour omniprésent , la durée de vie et la linéarieté gâchent un peu le titre. A acheter si vous aimez le genre.



17
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

Un mario sublime basé sur le principe de la fraternité ! Mario et Luigi ont chacun leur spécialité ! De beaux mondes !

 
 
Rechercher un Jeu Video
 

 

Mario & Luigi : Partners In Time

Support DS
Editeur Nintendo
Développeur Nintendo
Genre Jeu de Rôle
Sortie officielle Jan 2006
Joueurs max 1en local
Import NON
Titre alternatif Mario & Luigi RPG 2x2
UPC/EAN 049496735944
 
 
Mario & Luigi : Partners In Time : Espace membre
8 membres ont ce jeu dans leur collection
 
 
Revue de Presse des Jeux Video
IGN 18/20
Jeuxactu 15/20
Jeuxvideo.com 18/20
Nintendo-Master 20/20
  Ajouter une revue de presse
 

Mario & Luigi : Partners In Time : avis des membres

[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
17
Pro-Gamers [ Niv: 16; Exp: 14850 ]
[ Envoyer un message privé ]
14
 
- 32X - 3DO - 3DS - Adventure Vision - Amiga - Amiga CD32 - Amstrad-CPC - Apple II - Atari 2600 - Atari 5200 - Atari 7800 - Atari ST - Atari XE - CD-i - Channel F - Colecovision - Commodore 64 - DD64 - Dreamcast - DS - DSiware (N) - e-Reader - eShop 3DS (N) - eShop Nintendo Switch (N) - eShop Wii U (N) - Family Computer Disk System - Game and Watch - Game Boy - Game Boy Advance - Game Boy Color - Game Gear - Game Park 32 - GameCube - Gizmondo - GX-4000 - Intellivision - iPad (N) - iPhone,iPod Touch (N) - Jaguar - Jaguar CD - Lynx - Mac - Mac (N) - Master System - Mega Drive - Genesis - Mega-CD - MSX - N-Gage - NeoGeo - NeoGeo Pocket - NeoGeo Pocket Color - NeoGeo-CD - NES - Nintendo 64 - Odyssey - Odyssey2 - PC - PC (N) - PC-Engine CD Rom - PC-Engine Hu-Card - PC-Engine SuperGrafX - Playstation - Playstation Store (N) - Pokemon Mini - PS Vita - PS2 - PS3 - PS4 - PSP - Saturn - SNES - Switch - TI-99 4A - TRS-80 - Vectrex - Videopac - Virtual Boy - Wii - Wii U - WiiWare (N) - Wonderswan - Wonderswan Color - Xbox - Xbox 360 - Xbox Live (N) - Xbox One