Lunar Knights sur DS Jeu Video

jeux video DS, Playstation, Jeux PS3, PC, console, jeux gratuits
Inscription jeux video Ajout jeux video Accueil jeux video base de donnée jeux video Forum jeux video Top jeux video Top membre jeux video Contact jeux video
 
Login:
Pass:

 

Lunar Knights

 
Lunar Knights
Classé 3467 sur 24111 jeux au général
Classé 81 sur 1083 jeux sur DS
 
La presse:
(5 Notes)
15.6
Les joueurs:
(1 Note)
16.0
 
Note globale Catégorie Notez ce jeu
79% B
 
 

Lunar Knights - Description

Jeu video de sorti sur console DS. Ce jeu DS est sorti le 04/2007. Si vous ętes fan de jeux video de , faites vous plaisir et jouez y !

  Ajouter une description
 

Lunar Knights - Images du Jeu Video

Lunar Knights - DS
Screen du jeu
Lunar Knights - DS
Screen du jeu
Lunar Knights - DS
Screen du jeu
Lunar Knights - DS
Screen du jeu
Lunar Knights - DS
Screen du jeu
Lunar Knights - DS
Screen du jeu
Lunar Knights - DS
Screen du jeu
  Ajouter une image
 

Lunar Knights : avis des membres



16
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

Kojima... Ne serait-ce pas cette personne qui avait eu cette idée folle de sortir un jeu répondant au doux nom de Boktai dans lequel on devait se servir de la vraie lumière du soleil ? Et bien oui, c'est bien lui. Je vous rassure de suite, cet épisode DS ne vous oblige pas du tout à jouer au clair de la lune. Non, Lunar Knights est le digne successeur de cette série issue d'une idée complétement folle. Be the sun with you !

La maîtresse des éléments, c'est vous...
Dans ce jeu, comme dans les Boktai's, tout ce qui est en rapport avec la météo joue un rôle important, même si cette fois ce n'est plus que dans le jeu, et pas dans la vie réelle. Les éléments sont également présents dans cet épisode. En ce qui concerne la météo, lorsque vous jouez, sur l'écran du haut se trouvent trois indications : la température, l'humidité ainsi que le vent. On saura aussi le temps qu'il fait, s'il fait jour ou nuit et cela avec une précision assez impressionnante. Mais en fait, qu'est-ce que ça change qu'il pleuve ou qu'il fasse 35° ? Concernant le jour est la nuit, ça a un rôle bien important dans la vie des deux personnages principaux... En ce qui concerne le reste, tout au long de votre avancée dans le jeu, vous débloquerez des Terreniens, petites créatures aux formes bien différentes les unes des autres et qui sont les maîtres de leur propre élément. On trouvera donc comme élément : la lumière, les ténèbres (les deux Terreniens que vous aurez dès le début de l'aventure) ainsi que le feu, le vent, la terre et la glace. Ils jouent un grand rôle dans l'aventure et sans eux, rien ne serait possible. Grâce à eux, vous pourrez entre autres choses bénéficier d'attaques spéciales ainsi que d'accessoires. Lors de combats, chaque monstre a son point faible. Lorsque vous combattez, il faudra minitieusement choisir le bon Terrenien comme compagnon pour infliger un maximum de dégâts à votre adversaire. Certains accessoires, comme les armures des Terreniens sont très intéressantes dans leur fonctionnement. Par exemple, vous aurez une armure (celle du feu) qui vous protège de plus en plus suivant le température. Vous aurez également des accessoires qui marchent seulement lors d'un temps neigeux, pluvieux ou encore nuageux. Enfin bref, un tas de bonnes idées, bien exploitées et qui collent parfaitement à l'histoire.

Plutôt ténébreux ou plutôt lumineux ?
L'histoire de Lunar Knights est très intéressante, bien qu'un peu courte, au niveau de son contenu. On se réjouit d'avance de connaître la suite. Le jeu se déroule en chapitres. Il faut savoir qu'il y a deux personnages principaux : Aaron et Lucian (aux noms modifiables). Lors du premier chapitre, c'est à Lucian qu'on s'intéresse. Celui-ci est très ténébreux et se bat pour une cause inconnue au départ, vous apprendrez au fur et à mesure de l'histoire qui il est vraiment. À la base, c'est un chasseur de vampires. Son système de combat repose sur du corps-à-corps qu'il maîtrise parfaitement grâce à son épée, l'épée des ténèbres. Le deuxième est un membre de la guilde des voleurs, Aaron donc. Vous le contrôlerez durant le second chapitre. Contrairement à son partenaire, Aaron est lumineux, sympathique, sa guilde est souvent attaquée par les vampires et est handicapée par des prises d'otages. Son but est de libérer les membres de sa guilde pour succéder à son père, decédé. Il se bat à distance, muni de son Solar-Gun, l'arme fétiche de la guilde. À partir du 3ème chapitre, vous pourrez contrôler les deux personnages simultanément, en switchant entre eux avec un bouton. Vous l'aurez compris, ces deux garçons sont complètement différents mais tellement complémentaires. Aussi, le jeu bénéficie de trois barres d'état : la vie, l'énergie ainsi que la transe. L'énergie baisse lorsque vous effectuez des attaques en compagnie de vos Terreniens. Là encore, le temps joue un rôle primordial, en ce qui concerne Lucian, il regagnera automatiquement de l'énergie durant la nuit tandis que pour Aaron, ça sera le jour. Enfin bon, vu que la jauge se vide assez rapidement tout de même, on est parfois bien heureux lorsqu'on est dehors pour regagner de l'énergie car bien sûr, les développeurs y ont pensé, le jeu contient également un certain nombre de séquences à l'intérieur. Comment regagner de l'énergie ? Tout simplement, en pratiquant la chasse à la lucarne pour pouvoir vous mettre en dessous et vous resourcer. Encore une bonne idée pour ces deux personnages complémentaires, une vraie stratégie de savoir qu'il est le mieux de le réaliser à quel moment et avec quel Terrenien. A noter encore que le jeu bénéficie d'un système d'upgrade d'armes intéréssant, qui consiste à trouver ou à acheter de la matière première pour ensuite aller visiter un vieux scientifique très calé dans le domaine.

Transe totale !
Comme je le disais auparavant, une des barres s'apelle donc la barre transe. En quoi consiste cette barre ? Avant toute chose, il vous faudra la remplir. Pour cela, rien de plus simple, battez un maximum de monstres pour voir votre barre progresser. Il faut aussi citer le petit aspect RPG du titre, avec ses niveaux particuliers. Tout d'abord, le niveau du monstre, vous l'aurez compris, plus vous battez un monstre d'un haut niveau, plus votre jauge transe augmente mais le plus important est bien sûr votre niveau, en tout cas celui de vos deux personnages car, contrairement à ce qu'on pourrait penser, chaque personnage à son niveau et ses accessoires à porter (chapeaux, vêtements et chaussures). À chaque fois que vous battrez un monstre, vous gagnerez de l'expérience et au bout d'une certaine expérience, vous pourrez monter d'un niveau. Effectivement, à chaque fois que vous voyez un icône vous signalant que vous avez monté d'un niveau, vous pourrez aller dans le menu (à noter que l'organisation du menu n'est pas des meilleures mais on se débrouille...) et passer dans la catégorie gestion des personnages. Vous aurez alors des points (reçus grâce au niveau donc) à distribuer dans trois catégories possibles : tout ce qui concerne votre attaque, votre énergie maximale ou vos points de vie maximum. Tout ceci rendra bien sûr votre personnage plus fort. Une fois votre barre transe remplie, vous pourrez toucher au stylet un bouton sur l'écran inférieur pour passer en transe. Cet effet consiste à fusionner avec votre Terrenien pendant un court instant et à dévaster tous les alentours. A part les Terreniens de la lumière et des ténèbres, toutes les autres phases de transe se jouent entièrement au stylet. Par exemple, avec le Terrenien du feu, il vous suffira de toucher les ennemis pour voir une météorite leur plonger sur la tête tandis qu'avec le Terrenien du vent, vous devrez effectuer des cerles avec votre stylet pour constituer une tornade.

Terre-Lune en 5min chrono...
Même si l'ensemble du jeu reste assez similaire au principe de Boktai, les développeurs ont quand même ajouté une phase supplémentaire au jeu. Lorsque vous battez un boss, son corps doit être purifié de ces ténèbres et quoi de mieux que le soleil pour effectuer cette opération. C'est à ce moment que le jeu se la joue Starfox... Etant données les capacités de la DS très peu exploitées dans ce soft (le stylet dans les menus et dans le mode transe, le micro pour siffler, ce qu'on fait, il faut le dire, très rarement...), il fallait bien utiliser un peu ce cher stylet. Vous partez donc dans l'espace avec votre bel engin jusqu'à un satellite pour purifier le coprs de votre cher ami le boss. Pour y aller, vous devrez balayer des hordes d'avions qui vous arrivent dessus ainsi qu'un petit boss avion à la fin. Pour tirer, rien de plus simple, toucher simplement les vaisseaux ennemis. Il y a quand même un problème... Pour bouger son vaisseau, il ne faut non pas utiliser la croix directionnelle mais maintenir le stylet appuyé sur votre vaisseau pour le faire glisser. Il nous est donc impossible d'effectuer la fonction tir et de bouger en même temps. Remarquez, ces phases de vol ne sont pas très compliquées, donc, ne vous attendez pas à devoir recommencer maintes et maintes fois pour y arriver. À noter encore que même dans l'espace, vos compagnons les Terreniens sont présents pour varier les capacités de tir de votre vaisseau.

Lunar Knights est donc bien le digne successeur de la série des Boktai. Disposant d'un univers plus que personnel doté d'une pléthore de bonnes idées, le jeu se fait de suite une place dans notre ludothèque DS. Malgré une histoire relativement courte, le jeu se rattrape dans un gameplay très intéressant même si les capacités de la DS ne sont pas utilisées comme on le souhaiterait. Enfin bref, "the sun was with the game" !

 
 
Rechercher un Jeu Video
 

 

Lunar Knights

Support DS
Editeur Konami
Développeur Kojima Productions
Genre
Sortie officielle Apr 2007
Joueurs max 4
Import NON
Titre alternatif n/c
UPC/EAN n/c
 
 
Lunar Knights : Espace membre
1 membre a ce jeu dans sa collection
 
 
Revue de Presse des Jeux Video
Gamekult 14/20
Gamespot 17/20
IGN 16/20
Jeuxactu.com 15/20
Jeuxvideo.com 16/20
  Ajouter une revue de presse
 

Lunar Knights : avis des membres

[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
16
 
- 32X - 3DO - 3DS - Adventure Vision - Amiga - Amiga CD32 - Amstrad-CPC - Apple II - Atari 2600 - Atari 5200 - Atari 7800 - Atari ST - Atari XE - CD-i - Channel F - Colecovision - Commodore 64 - DD64 - Dreamcast - DS - e-Reader - Family Computer Disk System - Game and Watch - Game Boy - Game Boy Advance - Game Boy Color - Game Gear - Game Park 32 - GameCube - Gizmondo - GX-4000 - Intellivision - Jaguar - Jaguar CD - Lynx - Mac - Master System - Mega Drive - Genesis - Mega-CD - Sega CD - MSX - N-Gage - Neo Geo - Neo Geo Pocket - Neo Geo Pocket Color - Neo Geo-CD - NES - Famicom - Nintendo 64 - Odyssey - Odyssey2 - PC - PC-Engine CD Rom - PC-Engine Hu-Card - PC-Engine SuperGrafX - Playstation - Pokemon Mini - PS Vita - PS2 - PS3 - PS4 - PSP - Saturn - SNES - Switch - TI-99 4A - TRS-80 - Vectrex - Videopac - Virtual Boy - Wii - Wii U - Wonderswan - Wonderswan Color - Xbox - Xbox 360 - Xbox One