Jeu Video Millenium 2.2 sur Atari ST

jeux video DS, Playstation, Jeux PS3, PC, console, jeux gratuits
Inscription jeux video Ajout jeux video Accueil jeux video base de donnée jeux video Forum jeux video Top jeux video Top membre jeux video Contact jeux video
 
Login:
Pass:

 

Millenium 2.2

 
Millenium 2.2
Classé 5100 sur 28150 jeux au général
Classé 9 sur 720 jeux sur Atari ST
 
La presse:
(0 Note)
  n/c
Les joueurs:
(1 Note)
15.0
 
Note globale Catégorie Notez ce jeu
75% B
 
 

Description du Jeu Video Millenium 2.2

Jeu video de sorti sur console Atari ST. Ce jeu Atari ST est sorti le 01/1989. Si vous êtes fan de jeux video de , faites vous plaisir et jouez y !

  Ajouter une description
 

Images du Jeu Video Millenium 2.2

Millenium 2.2 - Atari ST
Screen du jeu
Millenium 2.2 - Atari ST
Screen du jeu
Millenium 2.2 - Atari ST
Screen du jeu
Millenium 2.2 - Atari ST
Screen du jeu
Millenium 2.2 - Atari ST
Screen du jeu
Millenium 2.2 - Atari ST
Screen du jeu
Millenium 2.2 - Atari ST
Screen du jeu
Millenium 2.2 - Atari ST
Screen du jeu
Millenium 2.2 - Atari ST
Screen du jeu
  Ajouter une image
 

Millenium 2.2 : avis des membres



15
[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]

Millennium 2.2 est un de ces jeux dont le genre n'existe plus de nos jours. Ici, pas de shoot-them-up, de baston ou de jeu d'aventure, non. Là, c'est une gestion de base lunaire; une sorte de Sim City en version spatiale. Il faudra donc plus faire fonctionner sa cervelle que ses doigts.

Millennium 2.2 est un tout petit jeu d'une centaine de ko avec des graphismes très pauvres, il faut bien le dire. Adeptes de la forme, la sortie est par là. Par contre, niveau fond, vous serez comblé ! Vous démarrez le jeu au plus bas de l'échelle. La Terre est devenue inhabitable et votre base lunaire est le dernier bastion humain de tout l'univers. La situation n'est pas brillante côté habitants et énergie. Il faudra faire avec. Il faut tout d'abord activer votre Solagen, le réacteur solaire fournissant l'énergie à votre base, puis l'extracteur de la mine et la raffinerie lunaire afin de fournir des matières premières. La lune est riche en minerai mais elle n'a pas tout et, plus tard, certains matériaux seront indispensables pour la construction de certaines choses. D'où l'idée d'explorer notre système solaire à l'aide de sondes que vous construirez vous-mêmes, cela ne requiert pas beaucoup de matériau ni d'énergie. Une fois envoyées, ces sondes mettront un certain temps pour arriver à leur destination.

Là-dessus, le jeu est très réaliste et plus les planètes seront éloignées, plus il faudra attendre. Si on est vraiment calé sur le sujet, on peut même jouer sur des fenêtres de tirs plus rapides suivant la position des planètes. En effet, dans Millennium 2.2, les orbites sont prises en compte. Dès que le but est atteint, vous devez donner l'ordre à la sonde de se poser. Elle enverra ensuite à votre base ses conclusions sur la planète ou le satellite en question, à savoir : habitable ou pas. Si la réponse est positive, vous aurez également un compte-rendu approximatif des ressources minières de la colonie en devenir. C'est là-dessus que vous devrez miser pour établir une colonie.

Evidemment, tout cela serait un peu triste sans de méchants pas beaux qui ne veulent que vous détruire. Ici, ce sont les Martiens. Régulièrement, ils viendront vous attaquer à coups d'escadrille sur la lune ou vos colonies et faire de gros dégâts, aussi bien en matériel qu'en vies humaines.

Plus vous avancerez dans le jeu et plus vous ferez des découvertes scientifiques grâce à votre unité de recherches. Vous pourrez augmenter progressivement la puissance de votre Solagen, construire des modules d'habitation supplémentaires, de nouveaux vaisseaux, et vous armer contre les attaques martiennes. Là-dessus, ce sera la seule phase d'action réelle du jeu. Si vous avez un ou plusieurs « fighters» en stock, vous pourrez décoller à chaque alerte et tenter de détruire quelques vaisseaux ennemis. Le tout se déroule dans un univers en 3D formes pleines mais très sommaires.

Après avoir établi plusieurs bases, vous jouerez les mineurs de l'espace, envoyant et réceptionnant les vaisseaux-cargo en provenance des colonies avec, à leur bord, le précieux minerai. Vos colonies sont entièrement dépendantes de vous car elles ne peuvent rien construire sur place. Si leur réacteur est détruit par une attaque martienne, il faudra le leur envoyer un autre car sans énergie, ils ne peuvent plus rien extraire. Le mieux est encore de prévoir ce genre de cas en leur envoyant plusieurs réacteurs d'un seul coup, histoire de voir loin. Vous constaterez que les habitants de ces colonies, bien qu'humains au départ, ont muté pour certains. Suivant l'environnement, ils sont devenus des «méthanoïdes» ou «sulfuroïdes».

Des événements imprévus viennent se greffer au jeu, comme des découvertes faites par des colonies, une explosion de réacteur ou une maladie contagieuse, la terrifiante fièvre martienne. Les colonies infestées vous demanderont d'urgence un vaccin que vous devrez leur envoyer le plus vite possible avant que toute la colonie ne succombe malgré la quarantaine. Même si cela devait arriver, ce n'est pas trop grave. Il suffit d'envoyer un vaisseau dans le style «Carracks», avec pas mal de gens à bord, puis de démanteler le vaisseau une fois arrivé. L'équipage se chargera de remplacer les habitants de la colonie et se multiplieront ensuite tout seul. Le seul game over que vous pouvez avoir dans ce jeu est de perdre toute la colonie lunaire par une mega attaque. Et elle se produira !

La fin du jeu arrivera lorsque vous aurez vaincu les Martiens après un combat épique sur leur propre terrain (à l'aide d'un vaisseau de guerre, le Fleet Carreer), colonisé leur planète puis découvert les plans de leur terraformer afin de redonner vie à la Terre. Une fois construit et installé sur Terre, il vous faudra attendre une petite année (un bouton vous permet de faire défiler les jours) afin de rendre notre bonne vieille planète à nouveau habitable et y envoyer dessus une base. La boucle sera bouclée.

Un jeu passionnant, pas vraiment difficile, mais suffisamment long et avec de la matière pour que l'on y rejoue par la suite même si on s'aperçoit que les mêmes événements reviennent à date fixe. A noter qu'une suite de ce jeu, et bien plus connue, sortit sous le nom de Deuteros. Un mot encore sur le côté audio du jeu. Les sons crachouillants et hyper binaires du jeu en exaspéreront plus d'un mais ils rendent magnifiquement bien l'ambiance glacée et austère, bref, spatiale, du jeu ! Les sons d'ordinateur old school, de transmission de radio, ceux de l'excavation etc. 8bits à mort mais finalement très réalistes. On imagine de nos jours ce genre de jeu avec les moyens actuels, quelques améliorations, et autres idées, ça nous changerait vraiment du dressage martial et autres jeux de bozos se flinguant online.

 
 
Rechercher un Jeu Video
 

 

Millenium 2.2

Support Atari ST
Editeur Activision
Développeur N/A
Genre
Sortie officielle Jan 1989
Joueurs max 1 en local
Import NON
Titre alternatif n/c
UPC/EAN n/c
 
 
Millenium 2.2 : Espace membre
0 membre a ce jeu dans sa collection
 
 
Revue de Presse des Jeux Video
  Ajouter une revue de presse
 

Millenium 2.2 : avis des membres

[ Niv: 0; Exp: 0 ]
[ Envoyer un message privé ]
15
 
- 32X - 3DO - 3DS - Adventure Vision - Amiga - Amiga CD32 - Amstrad-CPC - Apple II - Atari 2600 - Atari 5200 - Atari 7800 - Atari ST - Atari XE - CD-i - Channel F - Colecovision - Commodore 64 - DD64 - Dreamcast - DS - DSiware (N) - e-Reader - eShop 3DS (N) - eShop Nintendo Switch (N) - eShop Wii U (N) - Family Computer Disk System - Game and Watch - Game Boy - Game Boy Advance - Game Boy Color - Game Gear - Game Park 32 - GameCube - Gizmondo - GX-4000 - Intellivision - iPad (N) - iPhone,iPod Touch (N) - Jaguar - Jaguar CD - Lynx - Mac - Mac (N) - Master System - Mega Drive - Genesis - Mega-CD - MSX - N-Gage - NeoGeo - NeoGeo Pocket - NeoGeo Pocket Color - NeoGeo-CD - NES - Nintendo 64 - Odyssey - Odyssey2 - PC - PC (N) - PC-Engine CD Rom - PC-Engine Hu-Card - PC-Engine SuperGrafX - Playstation - Playstation Store (N) - Pokemon Mini - PS Vita - PS2 - PS3 - PS4 - PSP - Saturn - SNES - Switch - TI-99 4A - TRS-80 - Vectrex - Videopac - Virtual Boy - Wii - Wii U - WiiWare (N) - Wonderswan - Wonderswan Color - Xbox - Xbox 360 - Xbox Live (N) - Xbox One